Les plantes grasses : plantation et bouturage

Robustes, les plantes grasses et cactées s'accommodent d'un arrosage minimal et apprécient les sols sableux. Voici comment les planter et bouturer.

Les plantes grasses : plantation et bouturage
© Emmanuelle Lopez/Journal Des Femmes

Dans quel contenant placer une plante grasse ?

Les plantes grasses ne sont pas exigeantes, elles peuvent résister à la rocaille mais s'accommodent évidemment très bien d'un pot ou d'une jardinière.

Leurs racines se développant essentiellement en surface, la profondeur du récipient n'est pas importante. A l'inverse, privilégier un récipient assez large pour que les racines puissent se développer.

Quel type de terre pour une plante grasse ?

Encore un fois, les plantes grasses ne sont pas très exigeantes : toutes les terres leurs conviennent plus ou moins. Il est notamment possible de préparer un mélange composé à moitié de terre ordinaire et à moitié de sable.

Arroser une fois tous les 10 jours (un peu d'eau suffira).

Bouturer une plante grasse

Rien de plus simple que le bouturage des cactées et plantes grasses, la meilleure période est le printemps mais peut s'étaler durant tout l'été. Il vous suffit de couper un morceau de la plante et de le replanter dans un mélange de terreau et de sable sec.

Pour les cactus cierge, coupez un tronçon à l'aide d'un couteau bien tranchant et laissez sécher pendant quelques jours voir semaines selon la grosseur du spécimen, une fois la plaie bien cicatrisée, vous pouvez planter la bouture dans un mélange terreau/sable sec.

Surtout n'arrosez pas votre bouture tant qu'elle n'aura pas produit de racines !