Bouillie bordelaise : fabriquer un pesticide naturel

La bouillie bordelaise est une solution très ancienne. Elle doit son succès à son efficacité autant qu'à son origine naturelle. Elle pourra être utilisée aussi bien en préventif qu'en curatif pour traiter les plantes atteintes de nombreuses maladies. La bouillie bordelaise agit comme un nettoyant ou un désinfectant.

Bouillie bordelaise : fabriquer un pesticide naturel
© Victor Kuznetsov / 123RF

Fabriquer la bouillie bordelaise

La fabrication de la bouillie bordelaise est simple, mais elle doit se faire avec des précautions qu'il faudra respecter. La bouillie bordelaise est le mélange de deux solutions : la première à base d'eau et de sulfate de cuivre, et la deuxième à base d'eau et de chaux éteinte. C'est pourquoi il est très important de porter un équipement spécifique : gants et lunettes de protection.

Dans un seau, mélangez 100 grammes de chaux éteinte avec 5 litres d'eau. Dans un autre seau, mélangez 130 grammes de sulfate de cuivre et 5 litres d'eau. Une fois les deux mélanges bien homogènes, prenez un troisième seau dans lequel vous mettrez les deux solutions. Attention, le ménage ne doit pas être en contact avec du fer. Il est très important de ne pas dépasser la quantité de sulfate de cuivre, cela pourrait détruire la plante !

Utiliser la bouillie bordelaise

En fonction du dosage, la bouillie bordelaise pourra être utilisée en préventif ou en curatif. La bouillie bordelaise est très efficace contre le mildiou ! La bouillie bordelaise sera utilisée à différents moments de l'année. Au tout début de l'année, les jardiniers écolos traitent tous les arbres du potager en badigeonnant le tronc à l'aide d'un pinceau large. C'est pourquoi le tronc des arbres est blanc. Pour que le traitement à la bouillie bordelaise soit efficace, il faut l'appliquer avant que l'arbre ait des fleurs. Concernant les légumes, la bouillie bordelaise pourra être utilisée avec un pulvérisateur sur les plants de tomates, les betteraves et les pommes de terre.