Le jardin exotique : un petit coin de paradis

Un jardin exotique est une invitation au voyage et un véritable défi. Il nécessite des soins réguliers pour s’acclimater à nos contrées.

Un jardin magique

Qui n’a pas rêvé un jour d’avoir un jardin exotique ? Dans l’imaginaire collectif, ce jardin est une représentation du jardin d’Eden, le billet d’avion qu’on n’a pas encore pris, la parenthèse enchantée du quotidien. A compter de la Renaissance, les explorateurs, puis les colons rapportent des espèces végétales étonnantes et tentent de les planter en Europe. Les jardins dits d’acclimatation ou botaniques sont donc les aïeuls du jardin exotique. Les premiers jardins botaniques voient le jour en Italie et en France.

Eau et chaleur

Le jardin exotique s’épanouit si l’exposition est judicieusement choisie. Il apprécie les sols drainés, car les espèces végétales qui s’y développent ont besoin d’eau pour grandir. En fait, le secret de sa croissance réside dans l’alternance régulière de chaleur et d'humidité. On le trouve souvent en France dans des zones de microclimat favorables. Le jardin exotique se plaît en Méditerranée et dans le sud-ouest, car les hivers y sont doux.

Des espèces indispensables

Les stars incontestées du jardin exotique sont les bambous, les bananiers et les palmiers. Ils permettent de structurer l’espace. Ils donnent la touche graphique indispensable aux jardins exotiques. Concernant les palmiers, le palmier à chanvre est le plus adaptable. Il tolère les températures froides. Les yuccas sont aussi très faciles à vivre. Ils poussent aussi bien en pleine terre qu’en pot. Le bananier peut se plaire à l’extérieur. Mais dans les régions les plus froides, il apprécie la chaleur et la lumière d’une verrière.

Des fleurs aux formes extravagantes

Concernant les massifs, il est recommandé de miser sur des plantes vivaces aux tiges assez hautes et aux fleurs surprenantes. C’est le cas des agapanthes, des arums ou des tisons de Satan. Les hibiscus sont aussi indiqués ainsi que le frémontodendron. Il vient du Mexique et donne de jolies fleurs de couleur jaune orangé. Pour les arbres, ce sont les eucalyptus qui remportent la palme ! Petits, ils permettent aussi de former des massifs. Toutefois, il convient d’être vigilant, car cet arbre est très frileux.

Exotisme et décoration

Pour accentuer l’effet tropical, il est possible de jouer sur la décoration du jardin exotique avec une petite cabane en bois tropical et du mobilier en rotin. Une pergola ornée de volages blancs ajoute une touche de douceur et légèreté. Des étendues d’eau peuvent conclure agréablement le décor.

 

Actualités Jardin exotique

Dossiers Jardin exotique