Comment faire un bouquet de glaïeuls pas ringard ?

Avec ses longues tiges et ses multiples fleurs en forme d'entonnoir, le glaïeul en impose mais garde parfois un petit côté désuet. Pour le moderniser et sortir du traditionnel bouquet de glaïeuls de nos grands-mères, voici quelques propositions de compositions florales afin d'associer cette fleur majestueuse à d'autres végétaux.

Plante à cormes (bulbe aplati) de la famille des Iridacées, le glaïeul fleurit de juin à septembre, dans une large palette de couleurs. Sa hauteur est exceptionnelle : les tiges peuvent atteindre 50 cm à 150 cm selon les variétés. Appréciant la chaleur et le soleil, il se cultive assez simplement et s'accommode de tout type de sols. Que vous en cultiviez dans votre jardin, pour habiller le fond d'un massif ou en bordure de votre potager, ou que vous en achetiez un bouquet chez le fleuriste, le glaïeul une fois coupé nécessite un contenant à sa hauteur, c'est-à-dire suffisamment élevé et pas trop étroit.

Bien entretenir un bouquet de glaïeuls

Avant de disposer le bouquet de glaïeuls dans un vase, coupez les tiges en biais sur 3 à 6 cm à l'aide d'un sécateur. Enlevez les feuilles les plus basses qui risqueraient de tremper dans l'eau et donc de pourrir. Une fois votre bouquet bien arrangé dans son vase, placez-le dans une pièce plutôt fraîche et pas en plein soleil. Chaque jour, veillez à remettre de l'eau dans le vase pour conserver le niveau.

7 façons d'"accommoder" le glaïeul en bouquet

© La joie des fleurs

Pour renforcer l'aspect majestueux du glaïeul, il est associé ici à d'autres végétaux à haute tige, plus aériens et légers, comme l'arum blanc et la grande pimprenelle (Sanguisorba officinalis). Les vases en suspension dont la base est recouverte de liège lui apportent une touche de modernité appréciable.

© La joie des fleurs

Telle une nature morte, cette composition fait ressortir en premier plan un unique glaïeul mauve, devant des cosmos pourpre et deux larges feuilles nervurées de plante exotique. Une façon de donner un aspect plus graphique à un glaïeul coupé.

© La joie des fleurs

Les sandersonias et leurs petites fleurs jaunes en forme de lampions viennent réchauffer l'aspect immaculé de ce simple bouquet de glaïeuls blancs.

© La joie des fleurs

Et pourquoi pas opter pour une composition en jardinières à l'esprit champêtre, à placer au centre de la table ? Pour ce faire, équipez-vous de mousse florale que vous placerez au fond des jardinières et sur laquelle vous piquerez fleurs et feuillage. Coupez une bonne partie des tiges de glaïeuls afin de ne pas créer une composition trop haute et, pour apporter du volume, associez-les à des graminées légères et quelques fleurs blanches à cœur jaune comme les Bidens Pirate's Pearl® ou les marguerites.

© La joie des fleurs

Un pot en terre cuite peut également servir à un bouquet de glaïeuls. Là encore, la mousse florale vous sera nécessaire pour y planter les tiges de végétaux. Associez vos glaïeuls (de toutes les couleurs) à des rudbeckias jaunes et un peu de feuillage.

© La joie des fleurs

Ici, quelques fleurs d'hortensia bleu, de solidago, d’œillets jaune pâle et de Sanguisorba officinalis accompagnent des glaïeuls jaune pâle dans un bouquet romantique, assorti à son vase.

© La joie des fleurs

Plus sophistiqué et touffu, ce bouquet mêle des glaïeuls d'un rouge très sanguin à des œillets rose pâle et des branches de framboisier.