Elodie Gossuin, ambassadrice romantique des orchidées

Lors de la Journée Internationale de l'Orchidée, nous avons rencontré Elodie Gossuin, élégante nouvelle ambassadrice française des orchidées, qui nous a évoqué son goût pour cette plante.

© Maguelonne Rigal / Journal Des Femmes

A l'occasion de la Journée Internationale de l'Orchidée, le 1er septembre 2016, nous avons rencontré la nouvelle ambassadrice française des orchidées, Elodie Gossuin, et découvert l'exposition "Montrez qui vous êtes" accessible gratuitement jusqu'à mi-septembre à Paris. Le but de cette expo ? Informer au sujet de la diversité de l'orchidée et expliquer que cette fleur pourrait dévoiler qui nous sommes à travers ses différentes espèces, couleurs ou tailles. Sur 25 000 orchidées existantes, il en existe forcément une qui correspond à notre personnalité. Ainsi, avec le nouvel outil Orchid-Type, disponible depuis le 1er septembre sur le site www.orchitypes.eu, nous pouvons désormais découvrir quelle est "notre" orchidée. Lors de cette exposition, le photographe de mode Daniel Bruno Grandl révèle également les photos de douze archétypes de personnalités (farceur, aventurier, romantique, etc.), à travers des mises en scène inspirées de ses street styles et des orchidées correspondantes.

Elodie Gossuin © Maguelonne Rigal/Journal Des Femmes

Le Journal des Femmes : D'où vient votre goût pour les fleurs et les végétaux en général ?
Elodie Gossuin :
De ma maman. Elle n'en a pas fait son métier. Pourtant, fleuriste, ça lui aurait bien été : elle a vraiment la main verte ! Pour elle, c'est un moment pour se retrouver. Pour moi aussi d'ailleurs. J'ai beaucoup d'admiration pour les gens comme ma mère qui savent prendre le temps de prendre soin de leurs plantes. Leur patience m'impressionne tout comme leur façon de les sublimer.

D'où vient votre passion particulière pour les orchidées ?
Egalement de ma mère. J'ai grandi à la campagne entre le potager de mon grand-père, la serre et la véranda remplie d'orchidées de ma maman. Et puis, aujourd'hui, elle est un peu mon docteur des orchidées.

Pourquoi vous passionnent-elles ?
C'est fou de se dire que chaque orchidée correspond à une personnalité. Avec l'outil Orchid-Type, vous pouvez découvrir "votre" orchidée, c'est dingue ! Il faut savoir que l'orchidée est la deuxième plus grosse variété de fleurs. Il en existe plus de 25 000 espèces ! C'est la reine des plantes. C'est un peu la Miss Univers des fleurs par son élégance et sa richesse incroyable. Avec l’orchidée, il y a une certaine personnalisation. On peut offrir une orchidée en fonction de la personnalité de chacun, c'est magique.

Si, pour vous, l'orchidée est Miss Univers, quelle fleur est Miss France ?
La Miss France des fleurs serait donc la rose. Sans aucun doute. Mais ce n'est peut-être pas très objectif puisque l'une de mes filles s'appelle Rose.

Pour vous, que signifie être l'ambassadrice française des orchidées ?
Lorsque j'ai été nommé, c'était très flatteur car les orchidées sont très élégantes. Enfin... j'espère que c'est pour cette raison et que ce n'est pas pour le côté "belle plante" parce que, ça, je l'ai fait pendant des années, ça m'a suffit ! (rires). En réalité, j'étais vraiment honorée. C'est important de faire connaitre leur richesse. C'est beau de mettre en avant la plante. On parle souvent de la signification et du langage des plantes. L'orchidée en est l'exemple parfait. Je ne connaissais pas toutes ces choses sur les orchidées avant d'être nommée ambassadrice. Je ne savais même pas qu'il y avait une journée internationale de l'orchidée !

Orchidée suspendue © Maguelonne Rigal/Journal Des Femmes

Hormis votre orchidée préférée, la Cattleya blanche, en avez-vous découvert une autre que vous aimez tout particulièrement ?
Oui, l'orchidée papillon. Selon le test psycho, c'est effectivement la phalaenopsis blanche qui me correspond car je suis une grande romantique. Je l'aime bien car elle incarne une la sobriété, la pureté et la romance. Elle est bienveillante. Sinon, il y aussi les Oncidium, magnifiques et odorantes avec leurs toutes petites fleurs. En fait, on ne connaît pas assez les variantes, c'est dommage.

Quels sont vos conseils pour entretenir des orchidées ?
Au début, je savais juste que les orchidées devaient être immergées. En réalité, on peut simplement les arroser de temps en temps. Jardiner, ça s'apprend. J'ai fait beaucoup d'erreurs mais j'ai appris de mes erreurs. Par exemple, ne pas laisser d'eau stagnante dans les pots. On peut juste vaporiser un peu d'eau dessus, sur les feuilles mais pas sur les fleurs.  J'ai aussi appris que les pots ne servent pas à grand chose. En déco, c'est sympa de les sortir et de les accrocher sans substrat. Si vous voulez d'autres conseils, il faut appeler ma mère ! De mon côté, j'apprends encore à jardiner et à m'occuper des fleurs. Je découvre... De plus en plus, c'est un moment qui me permet de respirer et qui m'apaise. Les orchidées, finalement, c'est assez facile. J'en ai cinq à la maison. Enfin, parmi elles, je viens d'en rapporter trois chez ma mère... Elles sont vivantes, ce n'est déjà pas mal !

En dehors des orchidées, quelles plantes aimez-vous ?
Auparavant, j'avais des plantes qui ne demandaient pas beaucoup d'entretien par manque de temps. J'avais des framboisiers, des cactus, des yuccas puis, enfin, des orchidées. A une époque, je voulais absolument un palmier et des sapins sur les murs devant la maison mais c'est trop compliqué à entretenir. Aujourd'hui, j'ai toujours un potager avec des courgettes et des framboisiers. A l’extérieur, j'ai surtout des yuccas et chacun a son arbre dans ma famille. Un pour chaque membre. Pour moi, c'est un cerisier.

  • Quand ? Jusqu'au 13 septembre 2016
  • Où ? A l'Espace Beaurepaire, 28 rue Beaurepaire, 75010 Paris
  • Site : www.espacebeaurepaire.com
La nouvelle ambassadrice française des Orchidées, Elodie Gossuin, et son Orchidée © Office Hollandais des fleurs
"Montrez qui vous êtes" grâce aux orchidées © Maguelonne Rigal / Journal Des Femmes
Une exposition spéciale orchidées avec les photos de Daniel Bruno Grandl © Maguelonne Rigal / Journal Des Femmes
Les orchidées parfaitement mises en valeur à l'Espace Beaurepaire © Office Hollandais des fleurs