Protéger les rosiers du froid

Les rosiers sont connus pour être résistants au froid. Néanmoins, comme toutes les plantes, ils craignent le gel. Vous trouverez ci-dessous quelques conseils pour qu’ils passent un hiver bien au chaud.

Protéger les rosiers du froid
© Krzysztof Mandrysz / 123RF

A partir de quand ?

L'idéal est bien de mettre en place les protections le plus tard possible dans la saison, et de les retirer dès que les températures remontent un peu. En effet, si la protection est maintenue trop longtemps, il y a un risque de pourrissement de la plante.

Créer une butte

Cette opération qui permet de protéger efficacement les rosiers du froid est particulièrement simple. En effet, il vous suffit de recouvrir le pied de terre, on appelle cela une butte. Celle-ci doit mesurer de 15 à 20 cm et doit être constituée de terre fine et légère. Veillez particulièrement à ce que le point de greffage soit bien recouvert.

Paillage au pied des rosiers

Pour protéger encore plus efficacement les pieds de vos rosiers, vous pouvez recouvrir la butte de paille ou de feuilles mortes, car elles constituent un bon isolant et permet de garder les racines bien au chaud.

Protection

Les rosiers tiges seront quant à eux enveloppés dans un voile d'hivernage. Vous retirerez cette protection à la fin de l'hiver. En cas de gelées tardives, n'hésitez pas à remettre la protection.