3 conseils pour un jardin intérieur déco

L’hiver est là, dehors le froid s’installe et il vous empêche de profiter de votre extérieur. Pas de panique, je vous livre ici mes conseils pour vous créer un jardin d’hiver luxuriant que vous aurez plaisir à partager avec vos amis et votre famille. Pas besoin d’avoir la main verte : avec les bons gestes et un peu d’imagination, votre intérieur sera digne des plus beaux clichés déco d’Instagram ou de Pinterest…

Choix des plantes : mon top 4 pour un jardin d’hiver tendance

 

« Plus de vert », c’est l’objectif à se fixer en cette période de grand froid ! Les plantes à fleurs étant plus compliquées à entretenir à ce moment de l’année, il est préférable de miser sur les indispensables : le choix se portera sur des plantes fournies et avec de grosses feuilles afin de créer un effet « jungle » dans son salon ! Lesquelles choisir ? Tout dépend de vos envies ! Voici quatre idées pour s’inspirer.

1) Pour être au top de la tendance, choisissez les plantes épiphytes !

Celles-ci n’ont pas besoin de beaucoup de terre - et par conséquent de beaucoup d’eau. Dans cette famille, je conseille notamment les rhipasalis, qui s’acclimatent bien à l’intérieur et dont l’arrosage est peu complexe. L’euphorbe tirucalli est également une plante extrêmement facile à vivre, très graphique et élégante avec ses grandes tiges vertes dans l’air du temps. Autre option, pour les plus petits appartements : les orchidées originales et les plantes grasses qui s’adaptent bien dans un environnement intérieur et urbain, où l’on a peu de place et donc pas de possibilité d’avoir de trop grands pots.

2) Envie d’une touche vintage ? Optez pour le philodendron monstera !

Cette plante, très à la mode dans les années 60 et 70, revient aujourd’hui au goût du jour. C’est une plante très facile à entretenir, pas très chère à l’achat et avec une croissance rapide. A mettre de préférence au soleil, le monstera bénéficie de grandes feuilles, lui donnant une allure un peu « kitch » très sympathique.

3) Exotisme et cadre verdoyant grâce au fatsia et à l’alocasia

La fatsia grandit très vite, et si elle est mise dans un pot plus gros elle donne très vite un effet luxuriant. En particulier, la fatsia spider dispose d’un très beau marbré vert et blanc, très original. Autre plante à mettre dans tous les salons : l’alocasia, qu’on appelle également oreilles d’éléphant, même si je trouve qu’elle ressemble à la plante des dinosaures. C’est un très bel élément avec de très grandes feuilles et une grande envergure. Une plante très impressionnante dans votre intérieur, pour beaucoup de vert en un seul pot ! 

Fatsia Japonica

4) Pour les plus paresseux (ou les plus pressés) : l’asparagus.

Il s’agit d’une plante très graphique, qui supporte très bien toutes les conditions, et même un entretien irrégulier ! Même desséchée, un arrosage suffit pour la remettre d’aplomb. Avec l’asparagus plumosa, vous êtes surs de ne pas vous tromper : c’est à la fois très déco, très facile à entretenir, et très peu coûteux.

Une fois vos plantes sélectionnées, misez sur le choix des pots pour amener de la couleur : on propose aujourd’hui des collections avec des couleurs très franches. Dans les mois à venir, la tendance sera à l’émaillé, au jaune, bleu et vert dans les mois à venir. D’autres contenants existent et vous permettrons eux aussi d’apporter de la variation dans votre jardin d’hiver comme les paniers (ceux en rotin sont très à la mode), les pots en verres suspendus ou les contenants en porcelaine (bols, tasse…) dont l’argile au fond retient très bien l’eau ! 

 
Adonidia

Comment entretenir son jardin d’intérieur

 

Il ne suffit pas d’acheter ses plantes, il faut aussi s’en occuper pour garder son jardin d’hiver le plus beau possible – et ce toute l’année ! Rien d’insurmontable, rassurez-vous, surtout avec les plantes citées qui supportent bien les variations de températures et d’atmosphères ! Voici les conseils incontournables pour les chouchouter.

 

Le principal est d’arroser convenablement vos plantes : mieux vaut avoir la main légère ! Un arrosage trop important risque en effet de faire pourrir les racines de vos plantes et à terme de les faire mourir. La terre doit donc rester très légèrement humide mais jamais détrempée. Si cela vous semble compliqué, n’hésitez pas à placer une coupelle sous votre pot. Ensuite, il suffit d’attendre que la coupelle soit sèche avant de pouvoir ré-arroser. Une astuce personnelle : Plutôt que d’arroser de façon traditionnelle, je dispose des glaçons sur la terre et ceux-ci peuvent donc arroser les plantes goutte-à-goutte en fondant petit à petit – c’est très pratique pour les plantes disposées en hauteur et difficiles à atteindre avec l’arrosoir. Vous pouvez également utiliser l’eau des pâtes, une fois refroidie bien sûr, très riche en sels minéraux qui nourriront vos plantes.

A gauche: Rhapis puis Philodendron Xanadu

A droite: Zamioculcas, Sanseveria, Ficus Australis et au pied ficus pumilla

Enfin, pensez bien à mettre votre plante à l’aise et n’hésitez pas à la dépoter très rapidement après l’avoir achetée pour la mettre dans un pot plus grand rempli d’un mélange de terre et d’argile, en cassant la motte de terre et en écartant bien les racines.

Les plantes sont indispensables pour améliorer son cadre de vie. On sait ainsi que 9 Français sur 10 jugent le contact avec le végétal indispensable dans leur vie quotidienne. Il est très facile de mettre une dose de vert dans son intérieur, avec quelques astuces… Cependant, n’hésitez pas à faire appel à un paysagiste d’intérieur si vous avez de grands espaces : il pourra vous conseiller au mieux pour vous aménager un vrai jardin d’hiver déco. 



En partenariat avec l’Unep - Les Entreprises du Paysage.

Crédits photos : Céline Perrin, Les Mauvaises Graines