L’automne, saison des grands travaux au jardin

L’automne est là, les feuillages gagnent leur dernière teinte orangée avant l’hiver. Si le froid lui aussi s’installe et nous rend pour la plupart réticents à sortir au jardin, c’est pourtant la meilleure saison pour le chouchouter. En effet, l’automne est la saison parfaite pour préparer votre jardin à bien supporter le froid, et surtout, pour réaliser les aménagements qui le rendront parfait pour le printemps et l’été prochains. Aperçu des grands travaux à engager au plus vite !

L’automne : la saison idéale pour repenser son jardin !

L’automne est le moment propice pour réfléchir aux projets d’aménagement du jardin. Repensez à ce qui vous a manqué la saison précédente :  des plantations, une terrasse exposée au soleil, un bassin peut-être ? Les possibilités sont multiples ! Pour optimiser votre jardin en préparation des beaux jours, voici les grands travaux à réaliser.

1) Penser à vos nouvelles plantations : l’automne est propice pour les plantations, à cette époque de l’année les pépinières sont remplies et regorgent de choix. C’est le cas notamment pour les cerisiers, les rosiers ou encore les aromates qui présentent davantage de variétés à planter à l’automne qu’en été. Faites le tour des pépinières près de chez vous pour découvrir des espèces qui vous plaisent, n’hésitez pas également à faire appel à un jardinier-paysagiste pour vous orienter dans vos choix.

2) Redessiner votre jardin : grâce aux nouvelles plantations, vous pouvez redessiner les massifs fleuris, avec la plantation des tulipes, narcisses et crocus qui fleuriront au printemps. Bien souvent, c’est seulement une fois le printemps arrivé que nous regrettons de ne pas avoir davantage fleuri notre jardin ! Pour éviter les regrets, je vous conseille de vous y atteler dès maintenant. C’est la même chose au potager : il s’entretient toute l’année ! Vous pouvez commencer par planter des légumes d’hiver tels que des salades ou des choux.

3) Prévoir l’élagage de vos arbres : les arbres n’ont pas naturellement besoin d’être élagués, mais pour conserver un jardin harmonieux, il est parfois nécessaire de réduire leur taille, lorsque les branches sont trop imposantes et s’approchent d’une toiture ou de câbles électriques par exemple, ou qu’elles obstruent la luminosité… Pour cela, le mieux est de faire appel à des professionnels qui réaliseront l’élagage en toute sécurité. Il est également temps de rabattre les espèces de type graminées et plantes vivaces à 15 centimètre du sol.

4) Lancer les grands chantiers d’aménagement : un jardin est avant tout un lieu où l’on prend plaisir à se reposer, avec différents espaces de vie. Pour l’aménager au mieux, prenez conseil auprès d’un entrepreneur du paysage, qui pourra vous orienter dans vos projets. C’est à l’automne qu’il faut lancer les grands travaux afin que tout soit prêt pour les beaux jours : aménagement d’une terrasse, création de points d’eau… Pour un bassin par exemple, le paysagiste saura vous conseiller par exemple sur le matériau à choisir pour assurer la longévité de votre installation (préformé, EPDM…) et sur la profondeur à lui donner.

Les gestes incontournables pour préparer son jardin à l’hiver

L’automne est la saison idéale pour entretenir son jardin et le préparer à la saison froide. Voici les principaux travaux à effectuer :

1) Préparer son gazon pour le printemps : il est nécessaire d’effectuer une dernière tonte et d’en profiter pour nettoyer la surface des résidus de tontes, feuilles mortes et mauvaises herbes... Pour un gazon parfait, il est aussi recommandé de scarifier la terre et de répandre de l’engrais organique pour nourrir le gazon et lui donner une belle couleur verdoyante. Enfin, il ne faut pas oublier d’arrêter et de purger tous les systèmes d’arrosage automatique à partir d’octobre, pour éviter qu’ils ne s’abîment avec le froid.

2) Planter, bouturer, et rempoter ! Plutôt que de racheter certains végétaux au printemps, vous pouvez les ressemer à partir de boutures. L’idéal est de créer une "nurserie" de vos boutures en intérieur, pour avoir de jeunes pousses résistantes à planter en extérieur au printemps. Faites des échanges avec vos voisins ! Il existe de nombreuses bourses de plantes où l’on peut trouver des boutures, hormones de bouturages et graines. Côté arbres fruitiers, la période est idéale pour planter fraisiers et framboisiers par le principe du marcottage pour les fraisiers ou de la division pour les framboisiers: il faut pour cela replanter l’extrémité d’une tige (sans la couper de la plante mère) dans la terre pour qu’elle s’enracine et donne à son tour un autre buisson.

3) Protéger vos végétaux du froid : tous vos végétaux ne nécessitent pas forcément de protection, selon la région où vous habitez. Il est seulement préférable de protéger les arbres fruitiers des climats doux de type citronnier, orangers, et les plantes d’origine exotiques. Je vous conseille de les mettre à couvert pour les protéger du vent.

4) Jouer sur les couleurs pour préparer un jardin toujours beau, même en hiver : de nombreuses autres espèces fleurissent ou changent de pigmentation durant la saison hivernale, à l’image des pensées, skimmias et cyclamens qui sont idéales pour les jardinières de balcons, et les massifs, ou encore des feuillages des graminées et certaines variétés de bambous qui rougissent également à cette saison. Les cornouillers ont aussi une écorce de teinte jaune ou sanguine sur les pousses de l’année, et la conserveront tous les ans à condition de prévoir un rabattage.

Finalement, l’automne est la saison du repos au jardin… mais pas pour vous ! Entretenir les végétaux, concevoir les projets, réaliser les travaux : vous avez les clefs en main pour faire de votre petit coin de verdure un véritable écrin de nature. A vous de jouer !


En partenariat avec l’Unep - Les Entreprises du Paysage.

Crédits photos : © Ecosylva – http://www.ecosylva.fr/