Verrines fleuries d'été

Pour ces deux mois d’été, le soleil aidant, la période est propice aux réjouissances familiales et amicales. Aux occasions de soirées grillades ou aux repas entre amis. Pour accompagner ces moments festifs, rien de tel que de composer quelques verrines de fleurs qui se glisseront à merveille entre les plats et apporteront une touche finale de couleur et de gaieté. Pour symboliser cette saison chaude, les mélanges de végétaux vifs sont au rendez-vous.

Un esprit ludique !

Pour agrémenter votre table, j’ai choisi de vous présenter une série de verreries que j’ai fleuries très simplement.

Pas de technique compliquée afin que même les enfants s’amusent. Vous ferez d’une activité de loisir créatif un moment de partage et de joie. Les végétaux que j’utilise sont ceux que l’on trouve chez les fleuristes. Mais pour les plus chanceux qui disposent d’un jardin d’agrément, il est possible de vous inspirer de cette création pour réaliser la vôtre.

Ce qu’il vous faut :

J’ai réalisé 12 verrines. Ma fleur principale est la rose.
  • 12 roses
  • fleurons d’orchidée Phalaenopsis (facultatif ou remplacer par une seconde rose)
  • 12 feuilles de Galax que vous pouvez remplacer par du lierre (Hedera)
  • 1 grosse boule d’hortensia
  • 1 bloc de mousse hydrophile préalablement humidifiée
  • 2 branches de Physalis 
  • 12 verrines opaques (ou des pots de yaourt en verre ou grès qui feront tout aussi bien l’affaire !)
  • quelques branches de baies que vous pouvez remplacer par des fraises ou des framboises ou autres petits fruits
  • quelques morceaux de grosse laine que je répartis en boucle dans chaque petit contenant. Vous pouvez utiliser du raphia ou de la cordelette. 

Un centre de table coloré

La quantité de verrines fleuries à réaliser est en fonction de la taille de votre table. Vous pouvez les disposer en chemin ou faire de formes géométriques ou même les disposer devant chaque convive si vous êtes attablés.

Cette composition vous permet de disposer comme cela vous arrange.

Caler la mousse hydrophile au préalablement humidifiée, dans chaque contenant, ce qui facilitera la disposition des végétaux

Commencer à piquer les tiges d’artichauts préalablement recoupées en biseau. Cette étape est indispensable pour prendre soin des végétaux et leur permettre de mieux s’hydrater.

Intégrer au fur et à mesure les bois et finaliser la création que l’on disposera en centre de table ou sur un meuble. Surprise et satisfaction garantie !

Retrouvez plein d’autres conseils sur mon blog Photos © Emilia-Oliverio