Composition gourmande de fleurs et de légumes

Je vous confirme, la gourmandise n’est pas un vilain défaut ! Dévorer des yeux sans vous priver les somptueuses compositions de fleurs et de légumes riches en formes, textures et couleurs.

En cette saison automnale, la couleur est au rendez-vous mais également la richesse des végétaux et des légumes qui abondent sur les étals des commerçants ou encore dans votre jardin. L’idée est de concevoir une création appétissante et colorée avec une cueillette naturelle. Il est vrai que vivant dans le Sud, j’ai plus de facilité à cueillir mes poivrons et  mes aubergines, tardivement en saison.

Pas de panique, dans ce pas à pas que je vous invite à suivre, vous trouverez tous les éléments qui le composent, sans difficulté. Et aucun souci pour les substituer.
En contraste avec le vert des certains légumes et feuillages, cette composition florale permet de jouer avec un dégradé allant du fuchsia au bordeaux, en passant par la couleur orange qui donne de l’éclat à l’ensemble.

Ce qu’il vous faut :

·         1 plat 40 cm de diamètre

·         1 bloc de mousse hydrophile

·         Des feuilles de Galax que vous pouvez remplacer par des feuilles de Lierre (Hedera)

·         Cures dents et pic à brochette

·         3 tiges de roses anciennes

·         3 tiges de célosies « crêtes de coq »

·         4 arums de couleur (Zantedeshia)

·         2 petits poivrons orange

·         2 aubergines

·         3 courgettes

·         3 tiges de Vriesea, c’est la fleur qui forme un épi bordeaux (facultatif)

·         4 tiges de tradescantia violacea (facultatif)

Comment faire ?

Placer dans le contenant de la mousse hydrophile au préalablement humidifiée.
Piquer des feuilles de galax sur le bas de la mousse afin qu’elles  arrivent au raz du fond et du bord du plat. Ces feuilles peuvent être remplacées par des grandes feuilles de lierre. Disposer les tiges de Tradescantia
marquer ensuite le centre de la création avec les tiges de Vriesea
Installer les légumes en les répartissant en dégradé, du plus haut vers le centre et du plus bas vers le bord. Pour plus de stabilité sur la mousse, mettre des pics ou des cures dents sur la face qui sera contre la mousse.

Vous pouvez vous permettre une fantaisie en découpant un poivron qui servira de récipient, pour accueillir une boule de célosie dont la tige sera recoupée très courte.
Cette composition vous comblera par sa tenue et son effet surprise.

Retrouvez mes nombreux conseils sur mon blog.

Et aussi : dossier Bouquet de fleursImages©Emilia Oliverio