Haie bocagère : pourquoi et comment en créer une

Aujourd'hui, je vais vous parler des haies champêtres, aussi appelées haies bocagères. Il s'agit de bandes boisées composées de végétaux locaux (poussant à l'état naturel) et variés. Ce n'est pas le type de haie le plus répandu dans nos jardins et c'est bien dommage car elles présentent nombreux avantages que je vais vous exposer.

Les avantages

Elles sont adaptées au climat et au sol
Comme nous utilisons des végétaux locaux pour constituer ce type de haies, ils sont naturellement adaptés au climat de votre région, donc vous n'avez pas besoin de vous soucier s'ils vont résister au gel ou à la sécheresse estivale dont peut souffrir chaque année votre département. Ils sont aussi adaptés au sol.

Elles sont esthétiques
Même si on ne pourra que difficilement recréer une succession de floraisons tout au long de l'année comme avec une haie variée composée de végétaux importés ou horticoles, la haie champêtre n'en est pas moins très esthétique car elle apportera un côté naturel inimitable. Si vous regardez votre terrain de loin, vous aurez l'impression de posséder une petite bande boisée qui se fond dans le paysage. De plus, dans n'importe quelle région, on arrivera à sélectionner des plantes pour avoir quand même diverses floraisons, des végétaux qui garderont leurs feuilles en hiver, etc. Je reviendrai sur le choix des espèces un peu plus tard.

Elles sont favorables à la biodiversité
Les haies bocagères sont le top niveau biodiversité. Et là encore, c'est grâce à l'utilisation de végétaux poussant à l'état naturel dans votre secteur. Ils font partie de l'équilibre de la faune et de la flore locales. Ce sont des plantes adaptées pour nourrir les oiseaux mais aussi pour les accueillir lors de la nidification. Enfin, comme ces végétaux sont présents à l'état naturel dans votre région depuis des centaines d'années, ils sont moins sensibles aux maladies que des espèces récentes.

La composition

Variez les types feuillages
Choisissez des végétaux aux types de feuillages variés, c'est-à-dire caduques (qui perdent leurs feuilles en hiver), marcescents (dont les feuilles sèchent à l'automne mais restent sur le végétal jusqu'au débourrage (l'éclosion) des nouveaux bourgeons le printemps suivant) et persistants (qui gardent leurs feuilles en hiver).

Mettez des fleurs
Même si souvent le choix est plus restreint qu'avec des plantes de pépinière, n'hésitez pas à intégrer des végétaux locaux à fleurs dans votre haie. Souvent, ils donneront par la suite des petites fruits esthétiques et, pour certains, consommables par l'homme. Les chatons (pas l'animal mais la fleur de certains arbres et arbustes !) sont aussi très esthétiques.

La mise en place

Selon la largeur que vous pouvez consacrer à votre haie, vous ferez une ligne ou deux lignes de végétaux en quinconceBien évidemment, avec deux lignes, on aura un effet plus touffu et naturel. L'espacement des végétaux dépendra de la largeur que prendront les plantes sélectionnées avec le temps. Plus elles seront serrées, plus vite vous obtiendrez un écran visuel mais vous aurez besoin de les tailler plus sévèrement. 1 à 2 mètres d'espacement est une bonne moyenne.

Le choix des variétés et quelques exemples

Après toutes ces explications, vous avez sûrement hâte de commencer le choix des végétaux qui vont composer votre haie champêtre. Il y a plusieurs façon de procéder :
  • Faire un repérage en forêt et dans les bosquets
Comme vous allez utiliser des espèces locales, il suffit d'aller voir ce qui pousse à l'état naturel dans les forêts et bosquets autour de votre habitation. Si vous ne vous y connaissez pas trop en végétaux, il y a plusieurs techniques pour les identifier. L'ONF (Office National des Forêts) a créé des clés de détermination gratuites pour retrouver le nom d'une plante à partir des caractéristiques de ses feuilles. Mais l'organisme s'est surtout concentré sur les arbres, pas tellement sur les arbustes qui, pourtant, composeront en majorité votre haie. Sinon, on trouve en librairie des flores beaucoup plus complètes qui, grâce à une suite de questions sur la couleur, la forme, l’organisation des feuilles, fleurs et écorces vous permettent de mettre un nom sur un végétalJ'ai détaillé l'utilisation de ses outils dans cet article de mon blog : reconnaître les plantes dans la natureCette balade en forêt n'est là que pour faire un repérage des espèces que vous souhaitez et en aucun cas pour faire un prélèvement de plants dans la nature !
  • S'adresser à une pépinière locale ou forestière
Une fois que vous avez fini votre repérage en forêt, ou si vous avez passé cette étape pour demander directement conseil à un professionnel, rendez-vous dans une pépinière de votre départementCertaines produisent des végétaux locaux et pourront vous conseiller sur les espèces et vous vendre des plants. Si votre pépiniériste ne fait pas ce type de plantes, adressez-vous à une "pépinière forestière" qui est spécialisée dans les végétaux de forêt et bosquet. Elle est totalement apte à vous renseigner.

Quelques exemples

Voici quelques exemples d'espèces adaptées aux haies champêtres, mais n'oubliez pas, celles-ci doivent pousser à l'état naturel dans votre région pour garder les avantages d'une haie bocagère :

  • Le charme (Carpinus betulus) : feuilles marcescentes
  • L'érable champêtre (Acer campestre)
  • Le fusain d'Europe (Euonymus europaeus) : fruits décoratifs
  • Le noisetier commun (Coryllus avellana) : fruits comestibles par l'homme
  • L'aubépine (Crataegus monogyna) : fleurs blanches suivies de fruits décoratifs
  • Le houx commun (Ilex aquifolium) : fruits décoratifs et feuillage persistant
  • Divers cornouillers
Et vous, avez-vous une haie champêtre dans votre jardin ?