Un jardin méditerranéen... partout en France !

Dans cette nouvelle chronique, je vais vous parler du jardin méditerranéen et des éléments qui sont indispensables si vous voulez en créer un chez vous. Les jardins du Sud sont très appréciés car ils évoquent pour beaucoup d'entre nous les vacances, le soleil, la mer... On souhaite donc prolonger ces instants de bonheur en donnant à son espace extérieur la même ambiance.

Vous vous dites peut-être qu'habitant dans le centre ou le nord de la France, la réalisation d'un tel jardin est impossible. Eh bien détrompez-vous ! Je vais vous indiquer les éléments indispensables et cela comprend les végétaux méditerranéens qui résistent au gel, pour créer un jardin du Sud quelle que soit votre région.

Un jardin méditerranéen, qu'est-ce que c'est ?
Un jardin méditerranéen, c'est avant tout une ambiance. Si vous fermez les yeux et que vous imaginez un jardin du Sud, vous voyez sûrement un jardin sec, avec beaucoup de minéral à la fois sous forme de terrasses et d'allées en pierre, mais aussi de roches et de gravillons dans les massifs. Vous allez aussi imaginer les odeurs car les plantes méditerranéennes sont pour certaines odorantes, et cela participe à la magie de l'endroit.

Les roches et les gravillons
Comme je l'ai expliqué, un jardin méditerranéen est un jardin sec où la pierre tient une place importante. Il est donc indispensable d'avoir quelques roches décoratives et des paillages minéraux dans les massifs sous forme de gravillons plus ou moins gros. On utilisera des couleurs assez claires, dans les tons beiges. En plus du côté décoratif, ce paillage permettra de maintenir une certaine humidité aux pieds des végétaux et évitera que les mauvaises herbes ne poussent.

La terrasse
Comme tout espace vert, le jardin méditerranéen a besoin d'au moins une terrasse pour que les habitants de la maison puissent profiter des extérieurs. Dans les régions du Sud où les températures ont tendance à être très élevées, on peut soit installer deux terrasses - une plein sud pour le printemps et l'automne afin de profiter du moindre rayon de soleil et une autre moins exposée pour le plein été -, soit faire une terrasse au sud mais l'agrémenter d'une solution d'ombrage telle qu'une pergola. Je reviendrai là-dessus un peu plus tard.
Dans un jardin méditerranéen, une terrasse peut être soit en pierre naturelle, soit en dalles type pierre reconstituée avec un effet de patine. Dans les deux cas et comme pour les gravillons, on privilégiera des couleurs assez claires et sobres.

L'ombrage
Avec les fortes températures dans le Sud, il est conseillé d'installer un système d'ombrage au-dessus de la terrasse, surtout si celle-ci est plein sud. Une belle pergola en bois reste dans l'esprit naturel des jardins méditerranéens. Il suffit ensuite de faire pousser une plante grimpante dessus.

Les murets
Si votre jardin est en pente que vous souhaitez créer des retenues de terre afin d'obtenir différents niveaux plats, préférez des murets en pierres sèches (ou des éléments manufacturés imitant les pierres sèches).

Les végétaux
Comme vous avez pu le constater, il y a beaucoup de minéral dans un jardin méditerranéen, ça le caractérise, mais il faut quand même apporter des végétaux pour créer un certain équilibre. J'aurais pu vous donner une grande liste de plantes méditerranéennes qui ne poussent que dans le Sud car elles ne résistent pas au froid. Mais cela n'a que peu d’intérêt : les gens du Sud peuvent directement se rendre dans leur jardinerie locale pour trouver ces végétaux. Je préfère plutôt vous présenter les plantes à connotation méditerranéenne qui vont résister au froid, et donc qui pourront être plantées dans la plupart des régions françaises !

  • La lavande : cette plante odorante est un classique incontournable dans un jardin méditerranéen. La bonne nouvelle, c'est qu'elle a une très bonne rusticité : jusqu'à -15°C !
  • Les graminées : dans un jardin sec avec beaucoup de minéral, les graminées apportent de la légèrement car elles vont bouger avec le vent. Je vous conseille en particulier les cheveux d'ange (Stipa tenuifolia, -15°C).
  • Les plantes aromatiques tels que le thym (-15°C) et le romarin (-10°C) sauront agrémenter votre jardin et votre barbecue !
  • Le yucca : si les agaves sont frileuses, les yuccas d'extérieur (Yucca filamentosa) résistent jusqu'à -15°C et fleurissent facilement.
  • Les fruitiers : la vigne (-15°C), le figuier (-15°C)...
  • Le pin : le pin parasol ira jusqu'à -7°C mais on trouve d'autres variétés plus rustiques taillées en plateau qui permettent d'obtenir la même forme.
  • Les sedums : une grand partie des espèces sont couvre-sols et du plus bel effet dans un massif rocailleux (-15°C).
  • Les palmiers : pour ceux-là, il faut faire très attention à la variété. Seules quelques-unes résistent bien au froid comme le Washingtonia filifera et robusta (-7°C) et le Trachycarpus fortunei (-15°C). Pour éviter tout risque, vous pouvez les envelopper dans un voile d'hivernage pendant les périodes de gel. Par contre, dans les régions froides, sa croissance sera lente.
  • Les cyprès sont eux aussi emblématiques. Ce sont des cyprès d'Italie que l'on trouve dans le Sud et ils sont sensibles au froid. Vous pouvez utiliser soit des variétés de cyprès plus résistantes comme le Cupressus sempervirens 'Totem' (-15°C), soit un conifère qui lui ressemble comme le Juniperus 'Skyrocket'(-15°C).

Voilà, vous avez toutes les cartes en main pour réaliser le jardin méditerranéen de vos rêves.

Et aussi : 30 jardins méditerranéens

Image©CouleurLavande.com/Flickr - licence Creative Commons