Le regard du paysagiste-concepteur

Balcon, terrasse ou jardin, vos extérieurs vous donnent l’opportunité d’un plus grand bien-être, d’un plaisir esthétique et d’un nouvel art de vivre en renouant le contact avec la nature. Il ne s’agit pas seulement d’y réaliser quelques plantations bien adaptées mais de les considérer comme des espaces à aménager au même titre que salon, cuisine ou salle de bains, selon ses usages, dans un style et avec goût. Le regard d’un paysagiste-concepteur est alors bienvenu.

Un balcon offre moins de possibilités fonctionnelles qu’une belle terrasse ou qu’un jardin de 700 m². L’accent sera donc mis sur l’esthétique végétale et le spectacle depuis l’intérieur, quelle que soit la saison. Des fleurs en hiver, c’est possible : les bois rougis par le froid d’un cornus ‘alba’ sibérica, que l’on mettra en valeur par de l’éclairage, sont aussi admirables. La nature a toujours quelque chose de beau à nous montrer. Pour un balcon, le paysagiste-concepteur est essentiellement là pour composer, avec des contenants (bacs, pots, jardinières) dignes de ce nom, ce tableau végétal qui vous enchantera à chaque saison et extériorisera votre style. Si elles existent, les possibilités d’occupation saisonnières du balcon seront optimisées par l’aménagement : dimensionnement et disposition des bacs et jardinières, revêtement du sol, mise en place d’occultation, de brise-vent, choix du mobilier, etc.
Terrasse et jardin présentent des surfaces plus conséquentes. La réflexion fonctionnelle est alors plus riche. Outre un espace "salon-salle à manger", une terrasse de quelques dizaines de mètres carrés peut permettre la création d’une cuisine d’extérieur, d’un coin "gym/sport" ou bien relaxation, ou encore un espace de jeu pour les enfants.
Un jardin selon sa taille peut offrir encore d’autres possibilités ou se limiter à être un lieu de vie naturel où déambuler pour la contemplation et le rêve.

Ce sont ces attentes que le paysagiste-concepteur devra prendre en compte en premier lieu. Il importe donc que le client ait au préalable si ce n’est des idées, tout du moins des envies. La dimension stylistique viendra alors s’ajouter à la réflexion fonctionnelle pour aboutir à une proposition d’aménagement paysager. Dans toute création paysagère, il y a une part de votre imaginaire que le paysagiste concepteur saura sublimer.
Pour terminer, voici un conseil pratique : pour gagner du temps, ayez en amont de votre rencontre avec le paysagiste-concepteur une phase de réflexion préparatoire à son étude. Dessinez ou récupérez un plan métré de votre balcon/terrasse ou de votre jardin et préparez une synthèse en traitant les points suivants :

  • Des usages : baignade, détente à l'ombre, coin de jardinage ou de réception, stationnement, aire de jeu pour les enfants, remise en forme, etc.
  • Des envies : rocaille, pergola, fontaine, bassin de plantes aquatiques, éclairage d'ambiance, muret, arbres fruitiers, attraction des oiseaux, etc.
  • Des éléments existant à valoriser (arbres, bassin, pierres)
  • Des contraintes à respecter : topographie, drainage, nature du sol, règlements de copropriété et municipaux, etc.
  • Entretien : combien de temps souhaitez-vous vous-même y consacrer ?
  • Budget : combien êtes-vous prêt à investir ? Les gros projets peuvent être échelonnés sur plusieurs mois, voire années. Les priorités seront à fixer.
Un paysagiste concepteur travaille toute l’année. L’étude paysagère de votre projet demandera, selon sa complexité, un certain temps et la phase de réalisation aura encore ses délais. Aussi, si vous souhaitez profiter de votre terrasse dès les premiers beaux jours, prenez contact avec lui dès que possible… En hiver par exemple !

Image © Balcoon Paysagistes (Étude paysagère - phase de l'avant-projet sommaire avec plan, coupes, références et palette végétale)