Le garden staging ou comment mettre en valeur son jardin

Dans un contexte immobilier difficile, vendre sa maison peut devenir un véritable parcours du combattant... et les premières secondes sont souvent décisives ! Le jardin est très souvent ce que l’on aperçoit en premier lors d’une visite. La garden staging permet de le mettre en avant.

D’après les experts de l’immobilier, en moyenne, l’acheteur potentiel choisira dans les deux premières minutes s’il achètera ou non. Le jardin est très souvent ce que l’on aperçoit en premier lors d’une visite. Pourtant, cette "pièce" à part entière est trop souvent laissée à l’abandon ou mal entretenue. Pour charmer le futur acheteur, certains propriétaires astucieux se tournent vers des solutions plus originales, telles que le garden staging, véritable mise en avant de leurs espaces verts. Comment faire de mon jardin une réelle plus-value ? Quelles sont les erreurs à ne pas commettre ? Comment être sûr de plaire au plus grand nombre ? Guy Lefebvre, collègue Expert Jardins basé en Gironde, répond aujourd’hui à mes questions sur le sujet.

Selon vous, jusqu’à quel point le jardin peut influencer une décision d’achat ?

Les maisons avec jardins mettent en moyenne six semaines de moins à se vendre. La différence réside ensuite dans le prix : si un Français sur trois se dit prêt à mettre plus dans le prix de sa maison pour acquérir un jardin, certains vont même jusqu'à une augmentation de 20 % du prix de la maison ![1]

On entend régulièrement les médias évoquer le garden staging. De quoi s’agit-il ?

Le garden staging repose sur un principe simple : ré-agencer son jardin pour en faire un véritable argument de vente. Faire appel à un pro sur la question permet au propriétaire d’exploiter au maximum les atouts de son jardin et d’offrir ainsi une nouvelle pièce à vivre au futur acquéreur. Alors que trois Français sur quatre affirment que le jardin est un élément déterminant dans le choix d’une maison[2], je constate trop souvent que cet espace est négligé... Et pourtant les astuces sont nombreuses : banc repeint, ajout d’un petit muret décoratif,  ré-agencement des plantes déjà présentes qui peuvent au préalable être "revigorées" avec un peu d’engrais (naturel de préférence !), ajout de pots colorés...

Comment procède l’Expert Jardins lorsqu’il doit répondre à ce type de demande ?

Il y a plusieurs possibilités. Avant tout, il faut faire place nette et redonner une bouffée d’air au jardin. Exit les ronces, les herbes hautes, les vieilles chaises cassées ou encore la niche du chien délabrée ! Tous ces éléments encombrants confèrent une sensation d’étouffement au futur acquéreur qui visualise immédiatement les corvées qui l’attendent : si même le jardin n’est pas entretenu, quelles autres négligences vais-je découvrir dans la maison ? Je suis également souvent amené à redéfinir l’espace : qu’il soit modeste ou de belle proportion, le jardin a besoin d’être a-mé-na-gé pour devenir une véritable pièce à vivre. Sans partir dans une refonte complète du jardin, certains éléments peuvent être changés de place pour obtenir plusieurs espaces de vie : plantes en pot autour de la terrasse, mobilier léger définissant un coin de lecture à l’ombre d’un arbre... L’idée est que le visiteur "s’y voit déjà".

Les plantes ont également un rôle important à jouer : pour un client qui souhaitait "la petite touche en plus", j’ai ajouté quelques beaux arbres, véritables sculptures vivantes qui ont habillé le jardin. Ne pas négliger les créations minérales, elles ne demandent que très peu d’entretien pour un rendu immédiat : pas besoin d’attendre que ça pousse !

Pour terminer, j’apporte quelques petites touches déco. Quelques bougies, un joli miroir dans le jardin... L’idée est de créer une ambiance à moindre frais. L’astuce peut aussi tenir dans l’éclairage : agrémenté de quelques pots lumineux et d’un ou deux spots, on propose au futur acheteur de revenir à la nuit tombée pour goûter pleinement l’ambiance nocturne !

Propos recueillis par Olivier François, auprès de Guy Lefebvre, Expert Jardins en Gironde

En partenariat avec les Experts Jardins. Images © Lefebvre Paysages - Guy Lefebvre, Expert Jardins

[1]Enquête Unep-Ipsos 2009
[2]Enquête Unep-Ipsos 2012