Folles graminées

Les graminées, aussi appelées herbes folles, ont le vent en poupe. Il faut avouer qu'elles savent s'intégrer dans tous types de jardins : dans les jardins zen où leur élégance et la propension de certaines à bouger au gré des coups de vent inspirent le repos, dans les jardins rustiques et naturels où elles évoquent à merveille les herbes qui poussent spontanément en campagne, et même dans les jardins design où leurs tiges filiformes jouent avec la géométrie des lieux.

A chacun sa graminée

L'autre raison de l'engouement pour ces plantes est la diversité des variétés que l'on trouve dans le commerce. De vingt centimètres à plus de deux mètres de hauteur, avec des formes arrondies, étalées ou plutôt érigées, on a le choix. La couleur n’est pas en reste non plus avec tout un camaïeu de vert, mais aussi des bleus et des bleus grisâtres, des rouges, des jaunes... et même parfois plusieurs couleurs à la fois sur les feuillages marginés (teintes différentes sur le bord et au centre de la feuille). On trouve aussi des zébrés ! Leurs fleurs présentent également une grande diversité. Attention, ce ne sont pas des fleurs comme on les connait habituellement chez les autres plantes. Là, elles ressembleront parfois à des plumeaux, d'autres fois à des boules de coton, à des écailles, à des épis, etc.

Comme vous le constatez, le choix est immense et je suis sûr que vous trouverez toujours une graminée (ou plutôt une dizaine) qui vous plaira.

Où et comment utiliser les graminées

Je l'ai évoqué au début de cette chronique, les graminées peuvent s'intégrer dans tous les jardins. Vous pouvez vous en servir associées à des arbustes pour apporter de la légèreté dans un massif ou créer un bosquet, voire un jardin entier de graminées !

La multitude des tailles et des couleurs vous permettront de varier les plaisirs. Les caractéristiques de cultures (exposition, terre, humidité) sont propres à chaque variété, il faut donc bien lire les étiquettes avant de faire votre achat. Mais rassurez-vous, il a des graminées pour tous les environnements : plein soleil, ombre, espace sec, bord de bassin…

Pour l'entretien, c'est un peu plus simple. La très grande majorité des graminées demandent à être coupées à ras l'hiver venu. Ainsi, elles créent de nouvelles feuilles chaque année. Si vous habitez dans une région où il gèle, ne les coupez qu'au début du printemps, vous pourrez alors profiter du spectacle du gel au petit matin sur les feuilles. C'est magique !

Cette taille radicale est à prendre en compte lors de la composition de vos massifs avec des graminées car elles seront absentes une partie du printemps, le temps qu'elles poussent de nouveau. Ce n'est donc pas l'idéal pour une haie qui doit vous cacher toute l'année par exemple. 

Et vous, avez-vous des graminées dans votre jardin ? Montrez-les nous en cliquant ici.

Image © Alwyn Ladell/Flickr (Licence Creative Commons)