Pourquoi opter (ou non) pour une baignade naturelle

Une eau purifiée naturellement, un aménagement favorable à la biodiversité, des procédures administratives allégées et un jardin harmonieux, sont autant d'arguments pour adopter la baignade naturelle et améliorer ainsi son cadre de vie !

"C’est une hérésie, seul ce que l’homme maîtrise est bon pour lui, la nature est dangereuse et nocive. Nager et imaginer tout un monde grouillant prêt à bondir pour vous dévorer ! Ressortir de l’eau et ne pas sentir la bonne odeur de propre chloré ! Comme le dit le poète, 'la mer c’est dégueulasse...', alors nager dans une eau même pas salée et en plus avec des bestioles dedans, non merci."

La philosophie des baignades naturelles

Voici le discours que l’on entend régulièrement. C’est également celui qu’il faut tenir avant même d’expliquer les raisons d’être de ces créations. Et humblement, c’est par une approche philosophique que nous aborderons le sujet. Nous cherchons simplement à intégrer les activités humaines dans un cycle naturel et à en tirer le meilleur. Il faut juste admettre que l’ensemble de notre environnement à une omniprésence de micro-organismes, qu’ils ne sont pas tous néfastes - bien au contraire - et que c’est même grâce à eux que nous vivons. Ce frein mental doit être déverrouillé pour accéder au graal de l’eau dont la propreté se régénère naturellement.

Une eau purifiée naturellement

La baignade naturelle est donc la création d’une surface d’eau dans laquelle on peut nager et dont la qualité sanitaire est assurée de manière la plus naturelle possible par une association judicieuse de plantes et de micro-organismes vivants et ce, de façon la plus autonome possible. Ce principe est nommé l’épuration naturelle des eaux par lagunage.

Un aménagement favorable à la biodiversité

Il s'agit d'un vrai plan d'eau dans le jardin, avec la vie qui va avec. Vous remarquerez les hirondelles, les passereaux s’abreuver en saison, de menus crustacés et autres libellules. Les nombreux végétaux d’eau que vous aurez plantés ou qui vous auront été conseillés par un paysagiste pour leurs propriétés épuratrices et décoratives vous émerveilleront chaque jour.

Un jardin harmonieux

Nous avons l’habitude de présenter la baignade naturelle comme l’emprunt d’un petit bout de paradis terrestre, en plein maquis Corse, au-dessus de Zonza en Corse du Sud, là où l’on trouve de claires vasques d’eau entourées de nature. Le plus souvent ces types d’aménagements se fondent dans les jardins sans introduire aucune forme de rupture dans le paysage. C’est aussi pour l’harmonie qu’elle confère que les particuliers optent pour ces nouvelles piscines écologiques.

Des procédures administratives allégées

Autre avantage, la piscine traditionnelle demande un permis de construire et le propriétaire doit s’acquitter d’impôts locaux ! Dans le cas des bassins de baignade naturelle, une simple demande de travaux suffit et ce type d’aménagement n’est pas soumis aux contraintes réglementaires et fiscales des piscines traditionnelles. En partenariat avec les Experts Jardins. Et aussi :
Dossier Avoir une piscine
Une baignade naturelle dans un jardin pavillonnaire Images © BCP Paysage - Xavier Poillot, Expert Jardins