Toujours sur le Journal des Femmes

Partager Les baignades naturelles sur

La nature dans votre piscine
Quel plaisir de retrouver sa piscine lors des longues journées d'été... Oui, mais les piscines traditionnelles, même si les constructeurs proposent de plus en plus de techniques écologiques, ne sont pas très écolos. L'eau se fait de plus en plus rare et les écosystèmes sont fragilisés par l'utilisation de produits chimiques. Pour préserver votre jardin en évitant de renouveler l'eau du bassin au moindre pic de canicule, il existe donc les baignades naturelles ou biologiques.
Une fois le bassin pensé et conçu, le système s'il est bien équilibré ne demande pas un grand entretien. Les baignades écologiques sont formées de plusieurs bassins : un bassin de baignade et un ou plusieurs bassins prévus pour la régénération et l'épuration de l'eau. Les plantes ont donc une grande importance pour filtrer l'eau, même si une pompe est nécessaire. Parfois, un ruisseau en cascades permet une réoxygénation de l'eau.
Sachez enfin que si vous avez déjà une piscine, il est possible de transformer cette dernière en véritable bassin naturel, même si un espace supplémentaire est nécessaire pour le lagunage.

 

Les plus :
- Pas de gaspillage d'eau ni d'utilisation de produits chimiques et très peu d'entretien
- L'aspect esthétique du bassin naturel, qui s'intègre parfaitement aux contraintes de l'environnement et du terrain
- Plus sain : pas de risques d'allergies, d'yeux rouges... dus au chlore


Trucs à savoir :
- Le lagunage : le principe du lagunage est de filtrer l'eau grâce à l'action des supports bactériens et des plantes. Ce traitement biologique permet de transformer les matières organiques en matières minérales stables.

- Moustiques : contrairement à ce que l'on pourrait penser, les piscines biologiques ne constituent pas des nids à larves de moustique, puisque l'eau circule en permanence
- Coût : Vous devez déposer un dossier en mairie. La formulation est importante, car le bassin n'est pas imposable mais une piscine l'est. Si l'investissement de départ est plus important, l'entretien vous coûtera beaucoup moins cher sur le long terme. Il vous en coûtera moins de 1 000 euros par an pour l'électricité nécessaire pour faire tourner la pompe, l'achat éventuel d'un robot pour les parois du bassin de natation et l'entretien de la pompe. Plus la piscine est grande, plus le prix au mètre carré diminue.
- Les plantes : il existe deux types de plantes importantes pour les piscines biologiques. Les plantes macrophytes, dont les racines utilisent les particules organiques (joncs par exemple) et les plantes oxygénantes, qui améliorent le taux d'oxygène. C'est à la fin du printemps, après les frimas de l'hiver, qu'il faut les planter.


nenuphar
Plantes aquatiques

Vous êtes fier de votre piscine
Vous avez une piscine, et vous êtes particulièrement fier de son emplacement et de son aménagement. Déposez sa photo et partagez vos conseils avec les lecteurs. Témoignez

 

Exit les produits chimiques... Voir le reportage vidéo

vignette piscine
Tous les diaporamas Jardin © -

 

Tous les diaporamas Jardins


En images