Pour tout connaître des pergolas

Véritables prolongements de la maison, clôtures ou passages, les pergolas donnent du relief au jardin. Peintes ou en bois brut, en fer forgé ou simples treilles, ces structures habillées de végétation ajoutent une touche décorative à vos jardins.

Contrairement aux vérandas, les pergolas sont des espaces extérieurs ouverts. Elles permettent de profiter pleinement d’une terrasse en se protégeant de la chaleur, voire du vent et des intempéries pour certains modèles. Très en vogue, les pergolas peuvent être construites en divers matériaux et sont propices aux plantations, notamment en ce qui concerne les plantes grimpantes.

Les différents types de pergolas

Une pergola est une structure adossée au mur d’une maison ou d’un appartement et surplombant une terrasse. Elle est composée de montants verticaux délimitant son espace, et de poutres horizontales formant le toit. Celui-ci peut être fermé pour protéger des intempéries, mais la pergola traditionnelle est composée de poutres espacées permettant de faire pousser des plantes grimpantes qui apporteront un ombrage naturel et une superbe touche esthétique à votre extérieur. Il est également possible de fermer l’un des côtés de la pergola pour se protéger du vent ou du regard des passants ou voisins.

Quel matériau pour une pergola ?

Trois types de matériaux sont généralement utilisés pour la construction d’une pergola. Tout d’abord, le fer forgé. Il a l’avantage d’être particulièrement résistant et élégant. En revanche, il est assez lourd et son coût est élevé. Bien moins cher et plus léger, l’aluminium est souvent plébiscité pour son côté pratique et son entretien très facile. Enfin, le bois apporte un côté vraiment naturel à la pergola, mais il nécessite d’être traité et entretenu régulièrement au fil des ans.

Quelles plantes pour une pergola ?

Pour la végétation associée aux pergolas, rien ne vaut les plantes grimpantes. Celles-ci vont peu à peu recouvrir le toit et former une protection végétale des plus agréables et esthétique. Outre le classique lierre, vous pouvez opter pour la vigne qui a l’avantage de vous offrir du raisin à déguster. Le jasmin, la glycine ou le chèvrefeuille font partie des espèces qui apporteront une touche fleurie et parfumée. Pour leur part, le houblon, l’ampélopsis, l’actinidia possèdent des feuillages décoratifs qui plaisent beaucoup.

Dossiers