Patrick Lemaire "Un environnement esthétique toute l'année"

Patrick Lemaire conçoit et aménage des jardins personnalisés depuis plus de vingt ans. Il a été témoin et acteur de la mode récente des piscines naturelles.

Depuis combien de temps les particuliers investissent-ils dans des piscines écologiques ?

A notre connaissance, depuis 4 ou 5 ans en France, plus de 20 ans en Allemagne, en Suisse et dans les pays nordiques. Il est vrai que les pays nordiques sont en général beaucoup plus en avance que nous sur tout ce qui concerne les projets verts et respectueux de l'environnement ayant une certaine dimension.

 

Quels sont-les ordres de prix, comparé à une piscine classique ?

Le budget moyen pour la réalisation d'une baignade naturelle est 1 200 euros T.T.C le m²  de baignade avec notre concept, mais les prix varient beaucoup, selon le terrain et les techniques utilisées.

 

Quels sont les avantages d'une piscine écologique, notamment en ce qui concerne l'entretien ?

Il n' y a aucun produit comme le chlore ou le sel à mettre. Le budget en coût d'entretien est réduit, et surtout un entretien basique suffit. Il concerne essentiellement le jardinage aquatique.

 

Et au niveau de la baignade ?

image035
Les piscines naturelles. © Patrick Lemaire

La baignade s'effectue dans une eau naturelle sans produit dans un environnement esthétique toute l'année. Cette eau est bonne pour le corps, on évite les yeux rouges, la peau est protégée et non soumise aux attaques du chlore.

 

Quels sont les grands principes de fonctionnement des piscines écologiques ?

La filtration biologique, appelée lagune, composée de minéraux et de végétaux épurateurs. Il suffit de laisser agir la nature dans le processus d'épuration de l'eau. Il est également nécessaire d'installer un filtre mécanique qui retiendra les plus grosses impuretés et un filtre ultraviolet pour éliminer les algues et les bactéries en suspension.

 

Y a-t-il des contraintes préliminaires au niveau des conditions de réalisation de ce genre de piscine ?

Non, il faut juste réaliser une étude sérieuse afin de dimensionner correctement les différents éléments.

 

Pensez-vous que ce genre de piscine va petit à petit supplanter les piscines classiques ?

Nous pensons qu'il y a une clientèle pour les baignades naturelles et une clientèle pour les piscines classiques. D'après les contacts que nous avons pu avoir, il y a des personnes qui ne veulent pas "défigurer" leur jardin et des personnes qui ne veulent pas se baigner dans une eau non "désinfectée".