Les marques parlent aux lectrices

Mes 5 astuces pour créer de belles plantes

Les chercheurs l'attestent : plus une personne est entourée de plantes, plus son anxiété diminue. Il faut donc les chérir. Voici mes secrets pour les préserver et les embellir.

© Lechuza

1/ Savoir d'où elles viennent

Chaque plante est originaire d'un milieu. Pour qu'elle aille bien, il faut essayer de le reproduire le mieux possible. Connaître son histoire permettra de bien placer une plante dans une pièce ou un jardin, et d'évaluer ses besoins en eau. Pour les orchidées par exemple, qui poussent originellement sous la canopée sans luminosité directe et en milieu très humide, une salle de bain dotée d'une fenêtre s’avérera être un lieu approprié. S'informer et lire les étiquettes sont donc une première clé pour créer de belles plantes.

2/ Les observer pour mieux les connaître

Un coup d'œil à ses feuilles, une main posée sur le terreau et une attention portée à ses besoins en eau suivant les saisons sont autant d'habitudes qui profiteront à vos végétaux.

Si les fleurs jaunissent d'un coup par exemple, c'est signe de trop d'eau. Une plante peut également arrêter de se développer ou fera des feuilles trop petites. Dans ce cas, il est certainement temps de la sortir de son pot devenu trop petit, et de la rempoter.

3/ Les aérer

Les maladies comme les pucerons lanigères ou les cochenilles doivent être rapidement identifiées et traitées. En général, les feuilles se déforment ou des pustules les envahissent. Pour les contrer, le premier geste à faire est d'aérer les plantes, sur une terrasse, un balcon ou un coin de fenêtre. S'il pleut, c'est une chance. Mais il faudra préparer des décoctions à base de savon noir pour débarrasser vos plantes de ces parasites.

4/ Leur donner de l'autonomie

Plus un contenant est petit, plus il est dépendant de notre présence. Une belle plante est souvent le résultat d'un pot qui lui permet d'être un peu autonome. Autonomie qu'elle pourra accroitre dans un pot Lechuza, dont le système d'hydratation brevété permet au végétal de boire selon ses besoins. Par ailleurs, votre plante gagnera en indépendance plongée dans un terreau de qualité, à base de fumures ou de compost, et arrosée d'eau de pluie ou issue d'un aquarium. Car ces éléments sont enrichis en matière organique dont la plante se nourrit.

5/ Savoir quel jardinier vous êtes

Les belles plantes naissent avec le plaisir de jardiner. Le jardinage est une culture dans laquelle on entre. Cela ne doit pas être une contrainte. Cinq à dix minutes par jour passées à toucher les feuilles, arroser un peu, ou à se renseigner, donneront toutes les chances aux plantes de rayonner et de vous détendre.