Terrasses, balcons : comment les chauffer en hiver ?

Sa terrasse ou son balcon, on veut en profiter toute l'année. Grâce aux différents chauffages d'extérieur (électrique, gaz ou au feu), il est possible d'utiliser son espace en plein air même en hiver.

Terrasses, balcons : comment les chauffer en hiver ?
© iriana88w/123RF

De mars à octobre, on se fait généralement peu de soucis quant aux déjeuners en terrasse, aux apéros sur le balcon qui durent ou à la bouffée d'air frais printanier. Mais pendant l'automne, et surtout en hiver, pas évident de profiter de sa terrasse et de son balcon quand les températures se font moins clémentes et flirtent avec le 0°C ou des températures négatives. La solution est toute trouvée : on investit dans un chauffage d'extérieur. Comme dans les bars, les hôtels ou les restaurants, on mise sur cette source de chaleur qui assure des degrés précieux pour des surfaces de seulement 4 m² jusqu'à plus de 15 m². Côté prix, comptez de 80 jusqu'à 500 euros. Lequel choisir et dans quel cas ? On vous guide.

Le chauffage à gaz 

Appelé chauffage à gaz, parasol chauffant et pyramide chauffante, ce chauffage sur pied fonctionne grâce à une bouteille de butane ou de propane, cachée dans son socle (ce qui explique son poids). Pouvant être déplacé au gré des envies et de la force de vos biceps, ce chauffage a une capacité de chauffe importante (idéale pour les grandes surfaces telles que les terrasses), produite par la flamme se trouvant dans le brûleur du récepteur. Si vous apprécierez sa puissance et sa pérennité dans le temps, son poids et le besoin de changer la bouteille régulièrement peuvent vous faire préférer un autre moyen de chauffe. Prix : à partir de 100 euros. 

Pyramide chauffante fonctionnant au gaz, 430 euros © Sun Flamme

Le chauffage électrique

Idéal pour un balcon ou en ville avec sa surface de chauffe plus réduite, le chauffage électrique sur pied est plus discret et manipulable qu'un parasol chauffant au gaz. Plus écologique parce qu'il fonctionne avec une lampe et grâce à sa rapide montée en chauffe, le chauffage électrique ravira ceux qui cherchent une facilité d'utilisation. Il ne nécessite qu'une prise de courant classique pour fonctionner. Au niveau du prix aussi il est intéressant puisque vous trouverez certains modèles dès 60-80 euros. 

Chauffage d'extérieur électrique sur pied, 199 euros © Etna

Le chauffage de terrasse mural 

Déclinaison du chauffage électrique sur pied, ce chauffage mural s'installe donc au mur et est orientable avec un bras articulé (à la façon d'une télévision que l'on accroche au mur) afin de chauffer selon les besoins. Tout comme le chauffage sur pied, il fonctionne avec une lumière infrarouge. Prix : à partir de 60 euros. 

Chauffage d'extérieur mural, 39,75 euros © Vimeu outillage

Le brasero

À réserver aux terrasses, le brasero (ou cheminée d'extérieur) permet de chauffer grâce à des flammes et nécessite donc une grande surface et des précautions d'utilisation adaptées. Ce brasier est une grande cuve dans laquelle on fait brûler des bûches, comme dans une cheminée. Les amateurs de feux véritables seront ravis, d'autant plus en été puisqu'il est possible de faire griller des aliments sur une grille posée sur le brasero au dessus des flammes. Prix : à partir d'une trentaine d'euros pour un petit modèle. 

Brasero en fonte avec grille de cuisson, 199 euros © Morsø Ignis