Welsh corgi

Welsh corgi
© Photothèque RSPCA / Le livre d'or des chien Editions EDL Paris

La race Welsh Corgi comprend les deux variétés bien distinctes Pembroke et Cardigan. La différence physique principale entre les deux est que le Cardigan a une queue plus longue et des oreilles plus grandes que le Pembroke. Cette queue est d'ailleurs souvent comparée à celle du renard. Tous deux de longueur moyenne et courts sur pattes, les Welsh Corgi sont vigoureux, robustes et actifs. Leur taille est comprise entre 25,5 et 31 cm pour un poids allant de 11,3 à 17,2 kg. Leur poil est de longueur moyenne et de texture rugueuse. Toutes les couleurs de robes sont acceptées sauf le blanc pur.

Origine : Depuis 1934, les deux variétés de Welsh Corgi ont été distinguées. Races très anciennes et d'origines différentes, elles étaient utilisées pour conduire et garder les troupeaux en leur mordillant les jarrets et participaient à la vie rurale de leurs maîtres. Ces chiens étaient surnommés « heelers » signifiant « talloneurs » en vieux Gallois, à cause de la manière de conduire les bêtes en les mordillant aux jarrets. Originaire du Pays de Galles, le Welsh Corgi tire son nom de « Cur ci » ou « Cor ci » qui signifiait « chien de travail » ou « chien nain » en Gallois ancien. Il semblerait que les origines du Cardigan remontent a plus de 3 000 ans et que la race descende de Bassets et de Spitz. Quant au Pembroke, ses origines remontreraient au Xe siècle après J-C et la race descendrait du Spitz ou des Vallhunds.

Classification : Groupe 1/Section 1 : chiens de berger

Comportement : Même si leur caractère reste proche, leurs standards distinguent le caractère de chacune des deux variétés. Sociable, amical, jamais craintif ni agressif, le Pembroke exprime la hardiesse et l'aptitude au travail. Eveillé, intelligent, docile, ni peureux, ni agressif, le Cardigan est vif, actif et intelligent.

Santé : Très rustique, le Welsh Corgi ne semble pas être sensible à des maladies particulières et son espérance de vie serait d'environ 15 ans. Leur dos serait à surveiller ainsi que leur alimentation pour éviter un surpoids.

Alimentation : L'alimentation des chiens est à adapter par rapport aux activités physiques qu'ils effectuent. En effet, contrairement aux chats, ils peuvent avoir tendance à prendre du poids facilement. Leur alimentation est essentielle pour les maintenir en bonne santé. Principalement carnivores, les chiens ont des besoins nutritionnels spécifiques qui doivent contenir des glucides (sucres et amidons), des lipides (acides gras essentiels), des protéines, des minéraux et des vitamines. L'alimentation dite « cuisine maison » est déconseillée pour les néophytes car le chien risquerait d'avoir des carences mais aussi une accoutumance à cette alimentation. Les repas sont à répartir dans la journée. Le chocolat à bannir de son alimentation car il contient de la théobromine, molécule toxique pour l'animal.

Reproduction : La maturité sexuelle chez le mâle comme chez la femelle débute vers l'âge de six mois et dure jusqu'à la fin de leur vie même si leur fertilité peut diminuer avec l'âge. Il est préférable d'attendre l'âge de un an avant de les laisser se reproduire. Les mâles peuvent se reproduire tout au long de l'année alors que les femelles doivent attendre l'étape de l'oestrus pendant leurs « chaleurs » (étape accompagnée d'un écoulement vaginal sanglant éclairci et pendant laquelle la chienne acceptera l'accouplement). L'accouplement dure une vingtaine de minutes en moyenne. La durée de la gestation est d'environ 63 jours. Le nombre de chiots par portée varie entre 2 et 12. Il est important de souligner que tous ces éléments peuvent varier pour chaque race de chiens, il s'agit ici de données moyennes.

Some category animals

Welsh corgi Également cité dans