Setter

Setter
© Pascal Langlais

Le terme Setter désigne en réalité trois races différentes : le Setter Anglais, le Setter Irlandais et le Setter Gordon (originaire d'Ecosse). Celles-ci sont toutes originaires de Grande-Bretagne. Même s'ils sont tous considérés comme des chiens de chasse et d'arrêt, ils conservent toutefois de nombreuses différences, à commencer par la couleur de leur robe. Le Setter Anglais est blanc, accompagné de tâches noire, orange, citron ou brun. Le Setter Gordon est lui noir tacheté couleur feu à certains endroits du corps. Il est aussi plus lourd et plus gros, ce qui implique qu'il soit moins rapide. Enfin, le Setter Irlandais est de couleur rousse ou feu. Leur taille est comprise entre 57 et 70 cm et leur poids entre 18 et 31 kg.

Origine : Les Setters ont tous comme origine les Epagneuls mais ils existent depuis plus ou moins longtemps. Tout d'abord, le plus vieux est le Setter Anglais connu depuis le XIVe siècle. Viennent ensuite les Setters Irlandais et Gordon à partir du XVIIIe siècle. Le terme Setter vient de « set », du fait qu'ils adoptaient la position assise lorsqu'ils trouvaient leur proie.

Classification : Groupe 7/Section 2 : chiens d'arrêt britanniques et irlandais

Comportement : Très fidèle, affectueux et amical avec les enfants notamment, le Setter aime jouer mais a besoin de se dépenser et n'aime pas être seul trop longtemps. Intelligent et sérieux, il aime participer à la chasse. Avec un fort caractère, il nécessite une bonne éducation, sans violence, afin qu'il respecte ses maîtres et ses limites. Le Setter Gordon se distingue des deux autres car il est un travailleur infatigable ayant besoin de moins d'eau et qu'il est un meilleur chien de garde.

Santé : L'espérance de vie d'un Setter est de 14 ans environ. Il est nécessaire de contrôler ses oreilles et ses pattes car de petits corps étrangers peuvent venir s'y glisser.

Alimentation : L'alimentation des chiens est à adapter par rapport aux activités physiques qu'ils effectuent. En effet, contrairement aux chats, ils peuvent avoir tendance à prendre du poids facilement. Leur alimentation est essentielle pour les maintenir en bonne santé. Principalement carnivores, les chiens ont des besoins nutritionnels spécifiques qui doivent contenir des glucides (sucres et amidons), des lipides (acides gras essentiels), des protéines, des minéraux et des vitamines. L'alimentation dite « cuisine maison » est déconseillée pour les néophytes car le chien risquerait d'avoir des carences mais aussi une accoutumance à cette alimentation. Les repas sont à répartir dans la journée. Le chocolat à bannir de son alimentation car il contient de la théobromine, molécule toxique pour l'animal.

Reproduction : La maturité sexuelle chez le mâle comme chez la femelle débute vers l'âge de six mois et dure jusqu'à la fin de leur vie même si leur fertilité peut diminuer avec l'âge. Il est préférable d'attendre l'âge de un an avant de les laisser se reproduire. Les mâles peuvent se reproduire tout au long de l'année alors que les femelles doivent attendre l'étape de l'oestrus pendant leurs « chaleurs » (étape accompagnée d'un écoulement vaginal sanglant éclairci et pendant laquelle la chienne acceptera l'accouplement). L'accouplement dure une vingtaine de minutes en moyenne. La durée de la gestation est d'environ 63 jours. Le nombre de chiots par portée varie entre 2 et 12. Il est important de souligner que tous ces éléments peuvent varier pour chaque race de chiens, il s'agit ici de données moyennes.

Some category animals

Setter Également cité dans