Colley

Colley
© Colette Fallu

Egalement appelé Berger d'Ecosse, le Colley est un chien à poils longs et au corps compact mesurant 61 cm pour 30 kg. Il a de petites oreilles dressées et un museau effilé. Marrons ou bleus, ses yeux en forme d'amande lui donnent un regard doux. Sa fourrure est impressionnante, formant un jabot sur son torse. Sa robe peut être fauve, bleue ou tricolore, c'est-à-dire noire, blanche et feu avec une dominance noire. Il a une longue queue portée basse et recourbée à l'extrémité.

Origine : Le Colley serait le résultat d'un croisement entre un ancien chien de berger écossais et le Lévrier russe (Barzoï). Le mot Colley signifie en écossais "mouton à la tête et aux pattes noires". Il fut très prisé dans les Highlands d'Ecosse pendant de nombreux siècles. C'est aujourd'hui l'un des chiens les plus appréciés au monde grâce notamment au film "Lassie".

Classification : Groupe 1/Section 1 : chiens de berger

Comportement : Le Colley est un chien très amical et très affectueux. Il est d'un naturel timide et se méfie des étrangers. Il est donc très important de le sociabiliser dès son plus jeune âge. C'est un très bon gardien et un chien dévoué à son maître. Il aime beaucoup les enfants avec lesquels il apprécie de jouer car il a besoin de se dépenser. Son dressage doit être ferme et doux car il supporte très mal la brutalité et l'injustice.

Santé : Le Colley est un chien robuste dont l'espérance de vie est d'environ 13 ans. Il ne présente pas de problèmes de santé particuliers. Il faut simplement bien surveiller ce que l'on appelle l'anomalie des yeux du Colley (AYC), problème assez courant qui touche entre 30 et 40 % de la race.

Alimentation : L'alimentation des chiens est à adapter par rapport aux activités physiques qu'ils effectuent. En effet, contrairement aux chats, ils peuvent avoir tendance à prendre du poids facilement. Leur alimentation est essentielle pour les maintenir en bonne santé. Principalement carnivores, les chiens ont des besoins nutritionnels spécifiques qui doivent contenir des glucides (sucres et amidons), des lipides (acides gras essentiels), des protéines, des minéraux et des vitamines. L'alimentation dite « cuisine maison » est déconseillée pour les néophytes car le chien risquerait d'avoir des carences mais aussi une accoutumance à cette alimentation. Le chocolat est à bannir de son alimentation car il contient de la théobromine, molécule toxique pour l'animal. Préférez la nourriture sèche, type croquettes, pour le Colley. Un repas par jour suffit.

Reproduction : La maturité sexuelle chez le mâle comme chez la femelle débute vers l'âge de six mois et dure jusqu'à la fin de leur vie même si leur fertilité peut diminuer avec l'âge. Il est préférable d'attendre l'âge de un an avant de les laisser se reproduire. Les mâles peuvent se reproduire tout au long de l'année alors que les femelles doivent attendre l'étape de l'oestrus pendant leurs « chaleurs » (étape accompagnée d'un écoulement vaginal sanglant éclairci et pendant laquelle la chienne acceptera l'accouplement). L'accouplement dure une vingtaine de minutes en moyenne. La durée de la gestation est d'environ 63 jours. Le nombre de chiots par portée varie entre 2 et 12. Il est important de souligner que tous ces éléments peuvent varier pour chaque race de chiens, il s'agit ici de données moyennes.

Some category animals

Colley Également cité dans