Carlin

Carlin
© Claude Garnier

Le Carlin atteint une hauteur maximum de 27 cm et ne dépasse pas 8 kg. Avec un corps compact et musclé, il a les caractéristiques du Bouledogue. Son corps est compact et assez musclé. Sa tête est grosse, avec un museau écrasé et de grands yeux globuleux. Il affiche une expression sérieuse due à sa peau lâche qui forme des plis sur son front. Le poil du Carlin est court, de couleur fauve, abricot, argent ou noire. Il a une petite queue enroulée sur la hanche ou le dos. Lorsqu'il est heureux, le Carlin émet de petits grognements ressemblant à des ronronnements.

Origine : Originaire de Chine, le Carlin a été introduit en Europe au XVIIe siècle par les Hollandais où il fut très populaire parmi les cours royales. Carlin vient du prénom d'un acteur de la Comedia del Arte, Carlo, qui portait un masque noir pour jouer le rôle d'Arlequin.

Classification : Groupe 9/Section 11 : Molossoïdes de petit format

Comportement : Drôle et enjoué, le Carlin est un très bon chien de compagnie. Il reste attaché à son maître et est toujours d'humeur égale. En outre, il n'a pas besoin de beaucoup d'exercice et peut donc se contenter d'habiter dans un appartement.

Alimentation : L'alimentation des chiens est à adapter par rapport aux activités physiques qu'ils effectuent. En effet, contrairement aux chats, ils peuvent avoir tendance à prendre du poids facilement. Leur alimentation est essentielle pour les maintenir en bonne santé. Principalement carnivores, les chiens ont des besoins nutritionnels spécifiques qui doivent contenir des glucides (sucres et amidons), des lipides (acides gras essentiels), des protéines, des minéraux et des vitamines. L'alimentation dite « cuisine maison » est déconseillée pour les néophytes car le chien risquerait d'avoir des carences mais aussi une accoutumance à cette alimentation. Les repas sont à répartir dans la journée. Le chocolat est à bannir de son alimentation car il contient de la théobromine, molécule toxique pour l'animal.

Reproduction : La maturité sexuelle chez le mâle comme chez la femelle débute vers l'âge de six mois et dure jusqu'à la fin de leur vie même si leur fertilité peut diminuer avec l'âge. Il est préférable d'attendre l'âge de un an avant de les laisser se reproduire. Les mâles peuvent se reproduire tout au long de l'année alors que les femelles doivent attendre l'étape de l'oestrus pendant leurs « chaleurs » (étape accompagnée d'un écoulement vaginal sanglant éclairci et pendant laquelle la chienne acceptera l'accouplement). L'accouplement dure une vingtaine de minutes en moyenne. La durée de la gestation est d'environ 63 jours. Le nombre de chiots par portée varie entre 2 et 12. Il est important de souligner que tous ces éléments peuvent varier pour chaque race de chiens, il s'agit ici de données moyennes.

Some category animals