Selle français

Selle français
© Philippe Ponchaux / ASVEF

Proche des chevaux de Pur Sang, le Selle Français est une race puissante, souple et docile sélectionnée pour les sports équestres. En raison de ses nombreuses origines, aucun standard n'a été rédigé concernant cette race. Toutefois, il s'agit d'un cheval de grande taille (entre 1,55 m et 1,80 m), fort et musclé. Il excelle particulièrement dans les épreuves de saut d'obstacle et de dressage. Toutes les robes sont admises mais les plus fréquentes restent le bai (nuances de marron), l'alezan (nuances de rouge à brun) et le gris.

Origine : D'origine française et issue de nombreux croisements, les sélections les plus importantes de la race ont été effectuées au cours du XXe siècle. Lors de la première mutation en 1914, des étalons Pur Sang furent croisés avec des juments autochtones. En 1958, la deuxième mutation fut marquée par des croisements avec des demi-sang anglo-arabes. De nombreuses appellations leur ont été attribuées telles que Anglo-Normand, Breton, Vendéen, Charolais, etc. A ses débuts, il fut utilisé comme cheval de selle et par la suite élevé pour des épreuves sportives.

Classification : Cheval de selle

Comportement : Doux, docile et affectueux, le Selle Français possède un très bon tempérament. De plus, il est énergique et équilibré, ce qui fait de lui un excellent sportif, particulièrement doué dans les épreuves de saut d'obstacles et de dressage.

Santé : Son espérance de vie est située entre 20 et 30 ans.

Alimentation : L'alimentation du cheval est primordiale pour sa santé. Elle doit contenir des protéines, des hydrates de carbone (avoine, orge, maïs, ...), des lipides (graisses), des minéraux, des vitamines et évidemment de l'eau. Les rations sont à adapter en fonction de la race, des efforts physiques quotidiens, de l'âge, de l'état de santé et du poids de l'animal.

Reproduction : La maturité sexuelle des mâles est atteinte à partir de 18 mois et celle des femelles vers 2 ans. Cependant, en France, il est obligatoire d'attendre l'âge de trois ans pour les chevaux mâles de trait et les poneys voire même quatre ans pour les chevaux de sang. Les femelles de trait sont autorisées à se reproduire dès deux ans mais celles de sang doivent attendre l'âge de trois ans. Même si le mâle peut théoriquement se reproduire toute l'année, la période la plus propice se situe entre février et juillet, période de chaleurs des femelles. La période de gestation est de 11 mois, ce qui permet au poulain de naître à la « belle saison ».

Some category animals

Selle français Également cité dans