Paint horse

Paint Horse
© Cécil'art / Fotolia.com 

D'une manière générale, le Paint Horse est un petit cheval de selle, principalement caractérisé par sa robe pie, c'est-à-dire possédant de nombreuses tâches blanches séparées d'une autre couleur. Il est la variété colorée des Quarter Horses et possède les mêmes caractéristiques que lui : puissance, jambes musclées, travailleur, etc. Sa tête est petite et expressive avec de petites oreilles. Il mesure entre 1,48 m et 1, 60 m pour un poids allant de 450 à 600 kg. Quatre types de robe sont acceptées : Ovéro (marques blanches irrégulières peu présentes sur le dos et les pattes), Tobiano (marques blanches régulières sur le dos et le bas des pattes, la queue est souvent bicolore), Tovéro (mélange de Ovéro et Tobiano : couleur blanche très présente, couleur plus foncée sur les oreilles, le front, la bouche et quelques parties du corps) et Solid Color (robe unie, due à certains croisements).

Origine : Variété colorée du Quarter Horse, le Paint Horse aurait été importé par les conquistadores au XVIe siècle. Il descendrait de chevaux d'Extrême Orient et d'Afrique du Nord. Le Paint Horse aurait été élevé par les Indiens d'Amérique qui appréciaient sa couleur et sa force et qu'ils considéraient comme porte-bonheur. La race a été distinguée du Quarter Horse seulement en 1965. Il tire son nom de Paint (« peinture » en anglais).

Classification : Cheval de selle

Comportement : Très polyvalent, le Paint Horse est aussi bien utilisé pour la randonnée, pour l'équitation western, le dressage, le saut d'obstacle, l'attelage, etc. Fort et équilibré, il a aussi la particularité d'être très rapide et endurant. Vif, docile, agile, élégant et calme, il est très apprécié par les cavaliers et même les jeunes cavaliers.

Santé : L'espérance de vie du Paint Horse se situe entre 25 et 30 ans.

Alimentation : L'alimentation du cheval est primordiale pour sa santé. Elle doit contenir des protéines, des hydrates de carbone (avoine, orge, maïs, ...), des lipides (graisses), des minéraux, des vitamines et évidemment de l'eau. Les rations sont à adapter en fonction de la race, des efforts physiques quotidiens, de l'âge, de l'état de santé et du poids de l'animal.

Reproduction : La maturité sexuelle des mâles est atteinte à partir de 18 mois et celle des femelles vers 2 ans. Cependant, en France, il est obligatoire d'attendre l'âge de trois ans pour les chevaux mâles de trait et les poneys voire même quatre ans pour les chevaux de sang. Les femelles de trait sont autorisées à se reproduire dès deux ans mais celles de sang doivent attendre l'âge de trois ans. Même si le mâle peut théoriquement se reproduire toute l'année, la période la plus propice se situe entre février et juillet, période de chaleurs des femelles. La période de gestation est de 11 mois, ce qui permet au poulain de naître à la « belle saison ».

Some category animals