Appaloosa

Appaloosa
© Isabelle Serres

Race de cheval de selle, l'Appaloosa possède les caractéristiques suivantes : des sabots striés, le fond de l'oeil blanc, du ladre (peau de couleur rose autour des naseaux et des yeux) et une robe tachetée. De type médioligne, il mesure environ de 1,5 m à 1,62 m pour un poids allant de 400 à 450 kg. Grâce à sa musculature et ses os forts, il est un cheval polyvalent. La plupart de ses robes comprennent des tâches sauf pour le « solid-color » qui peut avoir une robe unie.

Origine : Les ancêtres de l' Appaloosa auraient été amenés aux Etats-Unis par les colons européens au XVIIIe siècle. Les Indiens Nez-Percés les auraient élevés dans le but d'obtenir une race puissante, rapide et résistante. Ils les auraient utilisés lors de leur combat conte l'armée américaine avant de les laisser à l'abandon ou de les exécuter. En voie d'extinction à cette époque, la race a été sauvée par quelques éleveurs dont Claude Thompson en 1938. Le nom Appaloosa leur aurait alors été attribué en rapport avec la rivière Palouse où ils auraient été élevés particulièrement par les Indiens Nez-Percés. Autrefois utilisée pour la chasse et la guerre, cette race est aujourd'hui polyvalente même si sa spécialité reste l'équitation western.

Classification : Cheval de selle

Comportement : Docile et calme, l'Appaloosa est très confiant et réceptif envers l'homme. Il est aussi très fort, vif, agile et résistant.

Santé : Plutôt résistant, l'espérance de vie de l'Appaloosa est d'environ 25 ans.

Alimentation : L'alimentation du cheval est primordiale pour sa santé. Elle doit contenir des protéines, des hydrates de carbone (avoine, orge, maïs, ...), des lipides (graisses), des minéraux, des vitamines et évidemment de l'eau. Les rations sont à adapter en fonction de la race, des efforts physiques quotidiens, de l'âge, de l'état de santé et du poids de l'animal.

Reproduction : La maturité sexuelle des mâles est atteinte à partir de 18 mois et celle des femelles vers 2 ans. Cependant, en France, il est obligatoire d'attendre l'âge de trois ans pour les chevaux mâles de trait et les poneys voire même quatre ans pour les chevaux de sang. Les femelles de trait sont autorisées à se reproduire dès deux ans mais celles de sang doivent attendre l'âge de trois ans. Même si le mâle peut théoriquement se reproduire toute l'année, la période la plus propice se situe entre février et juillet, période de chaleurs des femelles. La période de gestation est de 11 mois, ce qui permet au poulain de naître à la « belle saison ».

Some category animals