Sacré de Birmanie

Sacré de Birmanie
© Miriam Azancot

De taille moyenne, le Sacré de Birmanie possède une ressemblance superficielle avec l'Himalayen et le Persan colourpoint. Sa grande originalité repose sur ses pieds blancs que l'on appelle des gants. Très soyeuse, sa fourrure est mi-longue, couleur blanc à écru et plus foncée aux extrémités (queue, masque, oreille, pattes). Son poids moyen se situe entre 4 et 6 kg.

Origine : Apparemment, le sacré de Birmanie serait originaire de France. Cependant, une légende tente d'expliquer sa coloration. Avant l'avènement de Bouddha, les Khmers auraient construit un temple et une statue en or de la déesse Tsun-Kyan-Kse aux yeux couleur saphir. Un jour, des brigands Thaïs envahirent le temple et un vieux prêtre possédant un chat blanc nommé Sinh fut tué. Le chat aurait alors posé ses pattes sur la tête de l'homme et aurait regardé la statue de la déesse dans les yeux. Son corps serait alors devenu nuancé de couleur or, ses yeux couleur bleu saphir et ses pieds blancs. Se laissant mourir par un trop grand chagrin, Sinh serait mort sept jours plus tard et la mutation qu'il avait vécue s'était répandue aux autres chats du temple. Il est dit qu'un couple de chat fut envoyé au major Gordon Russel et à Auguste Pavie, résidants en France, pour les remercier de leur aide lors de l'invasion. C'est ainsi que la race serait arrivée en France dans les années 1920. Une autre explication repose sur l'accouplement entre un siamois ganté de blanc et un persan qui donna naissance au Birman dans les années 1920 en France.

Classification : Chat à poil long

Comportement : Calme, doux et affectueux, le Sacré de Birmanie est un excellent chat de compagnie et est très attaché à sa famille. De plus, il déteste être délaissé ou laissé seul trop longtemps. Vif et joueur, il reste cependant peu turbulent.

Santé : Le Sacré de Birmanie semble sensible aux péritonites infectieuses félines (mutation de coronavirus), aux virus de l'immunodéficience féline et à la leucose (infection par le virus leucémogène félin).

Alimentation : Reflet de la santé et de l'apparence du chat, l'alimentation est très importante et le régime alimentaire doit être complet et équilibré. Qu'ils soient frais, déjà préparés ou en conserve, les aliments nécessaires sont la viande, le poisson, les légumes, les graisses (pas en quantité trop importante), les aliments secs, etc. Il est important qu'il ait toujours à sa disposition de l'eau.

Reproduction : Les chats peuvent se reproduire à partir de 8 mois. La gestation peut durer entre 56 et 71 jours. Une portée comporte en moyenne 3 à 5 chatons et peut se produire deux fois par an. Cependant, les chats de grande taille ont souvent plus de petits. La chatte allaite ses petits pendant six semaines environ. Il semble important d'ajouter que les chaton birmans naissent entièrement blancs et que les couleurs apparaissent seulement à partir de deux ou trois semaines.

Some category animals

Sacré de Birmanie Également cité dans