Zoom sur l'eucalyptus gunnii, le végétal à adopter

Un arbre qui pousse par tous les temps (ou presque), dans tous les sols et qui se pare de jolies fleurs et de feuilles bleues argentées, ça vous dit ? Alors focus sur l'eucalyptus gunnii.

En ce moment, de petites fleurs blanches poussent sur un arbre exotique : l'eucalyptus gunnii. Effectivement, juillet et août sont les mois de floraison de cet arbre aux 700 espèces et au feuillage persistant et odorant venu d'Australie, et plus particulièrement de Tasmanie. Un tel nombre implique donc des apparences très diverses selon les espèces : de quelques mètres de hauteur jusqu'à 90 mètres, avec un ou plusieurs troncs et avec une variété très importante d'écorce. Chacune des espèces a son charme et ses particularités, mais nul doute que l'eucalyptus gunnii est celui qui vous tapera le plus facilement dans l’œil. Et vous n'avez d'ailleurs pas dû passer à côté...

Un arbre sacré...ment beau 

En effet, l'eucalyptus gunnii a de plus en plus la côte. Non seulement il est très facile d'entretien et ne craint que les fortes gelées, les vents et les sols calcaires, mais il a surtout une allure qui plait beaucoup. Notamment grâce à son feuillage persistant, dans les tons bleus et verts tirant vers l'argenté, et dont les feuilles ne cessent de changer de forme tout au long de la rapide croissance de ce végétal qui peut grandir de plus de 2 mètres par année. Rondes dans un premier temps, les feuilles vont s'allonger avec les années à mesure que l'arbre grandit, et qu'il change d'écorce. En pot lorsqu'il est petit, dans un grand jardin quand il prend de l'ampleur ou dans un bouquet ou en branchage, l'eucalyptus apporte exotisme et sérénité à votre coin de verdure, qui doit être grand -bien sûr- pour certaines des espèces. A savoir que selon les Aborigènes, l’eucalyptus est un arbre sacré parce qu'il représenterait la séparation entre le royaume des morts, la terre et le ciel. Quant aux pandas, il est pour eux, un mets délicieux.  Et pour vous ?