Choisir sa haie brise-vent

Comme son nom l'indique, une haie brise-vent a pour objectif de protéger le jardin et la maison... du vent. Mais avant d'en installer une, il convient de faire le point sur plusieurs éléments, comme la zone à protéger et les végétaux à planter.

Choisir sa haie brise-vent
© Emmanuelle Lopez / Journal Des Femmes

Quelques questions à se poser au préalable

La réponse dépend de plusieurs facteurs (dont vos goûts). Par exemple :

  • A quelle distance de la maison planterez-vous ?
  • A quelle distance des propriétés voisines ou d'une route ?
  • Dans quelle région est la maison ?
  • Quel type de sol ?
  • S'agit-il de planter tout le tour de la maison, ou plutôt de protéger d'un seul côté ?
  • Quelle est la hauteur idéale ?
  • Quelle largeur maxi prévoyez-vous ?
  • Etc.

Quels végétaux planter pour une haie brise-vent ?

L'efficacité d'une haie brise-vent est meilleure lorsqu'elle est constituée de plantes qui perdent leurs feuilles en hiver, car elles filtrent le vent en en laissant passer une partie.

A l'inverse, les "murs végétaux", trop "étanches" à l'air en quelque sorte, créent des perturbations par contrecoup en augmentant la force du vent qui passe au-dessus et qui les contourne : par exemple, une haie de persistants qui arriverait à mi-hauteur de votre maison risque d'augmenter la nuisance au niveau des étages.

De plus les plantes persistantes, qui offrent plus de prise au vent, risquent, si elles ne sont pas assez racinées, d'être renversées sur la maison.

L'idéal, c'est une haie large composée de plantes variées en hauteur et type de feuillage. Avec la variété, vous aurez moins l'impression de réduire votre jardin, car la haie peut abriter beaucoup d'espèces animales et vous donner des fleurs, des fruits... et vous pourrez moduler 'l'étanchéité en fonction des endroits les plus ventés. Observez donc bien votre terrain pour déterminer finement les endroits les plus importants à protéger.

Une solution simple et rapide : le bambou ou le peuplier

Si vous voulez faire simple et rapide, vous pouvez commencer par un rideau de bambous ou de peupliers, voire une clôture en grillage couverte de rosiers lianes : très rapide, efficace, pas cher, et haut. Attention néanmoins aux bambous très envahissants (problèmes sans fin s'ils débordent chez les voisins par exemple).

Les peupliers, tout en hauteur et peu racinés, ne doivent surtout pas être plantés trop près de la maison (risque qu'il soient renversés, ou atteints par la foudre !). Par contre, à une certaine distance, ils peuvent constituer un brise-vent plus efficace qu'une haie toute proche et plus compacte. Leur faculté d'attirer la foudre peut également servir de paratonnerre, ce qui est intéressant pour une maison isolée à la campagne.

Dans tous les cas, le point le plus important pour réussir, ce sera de bien déterminer l'emplacement idéal de la haie, et pour ça de bien étudier la situation de votre maison et d'où vient ce vent gênant.