Que faire de ses animaux de compagnie pendant les vacances ? "Plus de 8 000 hôtels français acceptent les chiens"

Emmener son chien en vacances n'est pas si compliqué 

Votre hôtel préféré n'accepte pas les chiens ? Hubert Petiteau qui a édité "Je voyage avec mon chien", est venu en chat répondre à vos questions sur les établissements hôteliers accueillant tous les maîtres accompagnés de leurs chiens.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?
J'ai tout d'abord écrit ce livre parce que j'ai eu de mauvaises expériences et beaucoup de déceptions. J'ai toujours voyagé avec mes chiens et perdu des heures et des heures à rechercher des établissements hôteliers qui acceptaient les chiens mais qui m'offraient aussi à moi, leur maître, la certitude de passer des week-ends agréables et des séjours sympathiques. J'ajouterais que mon dernier chien, Patoche, ne supporte absolument pas que je l'abandonne et j'ai pensé que de nombreux propriétaires de chiens étaient dans le même cas. Lorsque j'ai appris qu'il y avait 9 millions de chiens de compagnie en France et que la moitié de ceux-ci partaient avec leurs maîtres en voyage, j'ai décidé de transformer mon petit carnet d'adresses en un guide pouvant être utile à tous. J'ai appris par ailleurs que plus de 80 % des propriétaires de chiens et voyageant avec eux, choisissent leurs lieux de week-end ou de vacances en fonction des possibilités d'accueil pour leurs compagnons.

Brigitte Bardot a préfacé votre livre. L'avez-vous rencontrée ? Comment est-elle ?

hubert petiteau
Hubert Petiteau © L'Internaute Magazine

Je ne l'ai pas rencontrée, mais la Brigitte Bardot que je connais n'est bien sûr pas la grande vedette de cinéma, mais la présidente de la fondation Brigitte Bardot qui aujourd'hui consacre toute sa vie et son énergie à défendre les animaux. Je lui ai envoyé à l'époque les maquettes de mon guide, et elle a eu la gentillesse de le trouver bien fait (elle l'a écrit dans la préface !), utile pour les propriétaires de chiens et leurs compagnons. D'une façon plus sérieuse, elle espère que des ouvrages comme ce guide, démontrant qu'il est facile et peu onéreux de voyager avec son chien, empêcheront peut-être et c'est ce que j'espère aussi, quelques abandons fréquents au début de la période des vacances. Elle a écrit avec le guide "Je voyage avec mon chien" : "nous n'avons plus aucune excuse de ne pas emmener notre compagnon à 4 pattes en vacances".

Vous avez répertorié pas mal d'endroits... Combien de temps cela vous a pris ? Avez-vous vraiment visité tous les hôtels qu'il y a dans votre guide ?
J'ai mis plus de deux ans à réaliser ce guide avec la collaboration de mon associé et ami Hervé Debaus, propriétaire d'un très joli boxer bringé dénommé Orsa, qui s'est surtout occupé de la mise en page et de toute la réalisation technique du guide. Nous avons visité un très grand nombre d'établissements dans des régions touristiques. Nous avons fait beaucoup de recherches, mené nos enquêtes, envoyé des questionnaires. En fait, nous avons contacté près de 8 000 établissements qui acceptaient les chiens pour n'en garder que 1 000, 600 hôtels et 400 maisons d'hôtes, qui offraient des qualités de prestations, d'accueil, de gastronomie et surtout de charme. Tous les propriétaires des 1 000 établissements nous ont adressé de longs questionnaires, nous confirmant leur amour pour les chiens et toutes les informations techniques telles que le prix, les dates d'ouverture, l'éventuel supplément pour les chiens, ainsi que tout ce qui peut aider à faire un choix : des photos de l'établissement, son style, son histoire, le nombre de chambres, la présence de parc, de jardin, de piscine, de tennis, des icônes indiquent l'appartenance à certaines enseignes telles que Relais et Châteaux, Châteaux et hôtels de France, Relais du Silence. Le guide indique également des établissements de haute gastronomie ainsi que ceux de grand charme.

Est-ce que vous vous rendiez dans les hôtels et établissements en anonyme ou est-ce que vous précisiez à chaque fois que vous prépariez un guide ?

hubert petiteau qui a écrit l'ouvrage 'je voyage avec mon chien'.
Hubert Petiteau qui a écrit l'ouvrage "Je voyage avec mon chien". © L'Internaute Magazine

Je rentrais en général comme n'importe quel touriste avec ma femme et mon chien et la plupart du temps c'est à la fin de mon séjour que j'annonçais la sortie du guide et posais mes différentes questions. Je précise que dans tous les établissements visités, je n'ai subi aucune pression et payé mon addition comme n'importe quel touriste. En un mot : je n'ai jamais pu être influencé ! En fait, je n'ai pas tellement joué au critique gastronomique, n'ayant gardé dans mon guide que les établissements qui me semblaient satisfaisants.

Quel a été l'accueil des établissements qui refusaient des chiens ?
Les établissements qui refusaient les chiens craignaient pour la plupart que les animaux fassent des dégradations, ou qu'ils importunent les autres clients, par exemple en aboyant la nuit ou en se battant avec d'autres chiens dans l'hôtel. Certains d'entre eux ne voulaient pas être dans le guide pour cette raison mais aimaient cependant les chiens et quelques fois en possédaient eux-mêmes. Il faut ajouter que la France est un pays très favorisé en ce qui concerne l'accueil des chiens car chez nos voisins espagnols par exemple, très peu d'établissements hôteliers les acceptent et pour ainsi dire aucun restaurant. De toute façon, il a bien été précisé aux propriétaires des hôtels et maisons d'hôtes que même si leur établissement apparaissait dans le guide, ils étaient tout à fait en droit de refuser un animal mal élevé ou dangereux.

 

J'ai loué à un bungalow cet été dans un camping. Est-ce normal de payer 41 euros pour 3 semaines la présence de notre boxer de 4 mois, sachant que nous payons 1 800 euros les 3 semaines de location pour 4 et que nous sommes seulement 2 personnes ?

Il m'est difficile de donner une appréciation concernant les campings puisque ce guide ne traite que des hôtels et maisons d'hôtes. A ce sujet, dans les établissements du guide, certains hôtels ne prennent aucun supplément, certains offrent même la nourriture comme Jean Bardet à Tours, au château Belmont, bien qu'il possède un établissement de très haut niveau. D'une façon générale, lorsqu'un supplément est demandé dans les hôtels, il varie entre 5 et 10 euros, et dans les maisons d'hôtes, il n'est réclamé aucun supplément.

 

Savez-vous si les hôtels où vous êtes allés accueillent également les chats ?

La question m'a souvent été posée et je peux répondre que tous les établissements que j'ai contactés m'ont dit recevoir aussi les chats. Certains ont même reçu des lapins !

 

Pourquoi certains établissements, refusant soi disant les chiens, autorisent les "petits chiens" ?

plus de 8 000 hôtels acceptent les chiens.
Plus de 8 000 hôtels acceptent les chiens. © L'Internaute Magazine

Dans le guide "Je voyage avec mon chien", les établissements sélectionnés acceptent TOUS les chiens quelque soit leur taille. Je sais cependant qu'il existe des établissements qui n'acceptent que les petits chiens pour des raisons d'éventuelles nuisances dont je parlais plus haut. Certains pensent sans doute qu'un petit chien fera moins de dégâts qu'un grand. Mon expérience d'hôtelier m'a souvent démontré le contraire, et l'un de mes amis a tout récemment eu des rideaux abîmés par un jeune cocker. Les gros chiens sont généralement pacifiques. Quoiqu'il en soit, les dégâts causés par les chiens sont excessivement rares et beaucoup moins fréquents et importants que ceux causés par des enfants ou des adultes un peu éméchés.

 

Avez-vous une anecdote insolite sur l'une de vos pérégrinations ?

J'ai une anecdote qui aurait pu avoir des conséquences tragiques et qui m'a amené à la fin du guide à prodiguer de nombreux conseils à ceux qui voyagent avec leur compagnon, et due à une imprudence de ma part : je me rendais en Espagne, arrêté sur une aire d'autoroute, j'avais alors un Groendal bien élevé, mais sans doute à cause de la fatigue du voyage ou d'odeurs attrayantes, il est parti dans la nature et a traversé l'autoroute. Ma femme est moi avons mis plus de 3 h à le récupérer. Un autre jour, dans la forêt de Saint-Germain, j'avais alors un berger allemand en liberté, qui est parti subitement derrière trois chevreuils. Là encore, j'ai eu la chance de le retrouver, mais après seulement 2 ou 3 heures. Ces deux expériences m'ont amené à conseiller à tous les propriétaires de chiens de tenir leur chien en laisse, même s'ils sont bien éduqués, lorsqu'ils les amènent dans des endroits nouveaux. J'ai dans ma voiture une laisse de 15 à 20 mètres, qui me permet lorsque je m'arrête pour un certain temps sur une aire de repos, d'éviter ces risques tout en laissant à mon chien une certaine liberté.

 

Mais est-ce que tous les hôtels ou gîtes ont vraiment le droit d'interdire les chiens, surtout s'ils sont propres et qu'ils ont la muselière ?

A ma connaissance, un propriétaire d'hôtel ou de maison d'hôte a tout à fait le droit de ne pas accepter les chiens.

 

Est-ce qu'il existe des hôtels qui intègrent des services de toilettage, de soins... ?

hubert petiteau
Hubert Petiteau © L'Internaute Magazine

Pour la première fois sur l'autoroute Bordeaux-Paris, dans un ensemble près d'une station service comprenant restaurant, librairie... j'ai découvert un petit coin réservé aux chiens pour se distraire, des gamelles de croquettes et d'eau. J'ai félicité le propriétaire mais n'ai pas retrouvé d'autres exemples de ce type. En particulier, je ne connais pas d'établissement ayant prévu des toilettages et autres soins, à part peut-être le Crillon à Paris, qui n'est pas dans le guide car il n'a pas répondu à mon courrier...

 

Quelles sont les précautions à prendre avant le départ en vacances ?

Avant les départs en vacances, il faut se munir d'abord du passeport européen pour les animaux de compagnie (délivré par votre vétérinaire) et qui sera utile si vous vous rendez dans une région frontalière. Il indique l'identification de votre animal grâce au numéro de tatouage ou de la puce électronique. Les vaccinations du chien et en particulier la vaccination antirabique sont également obligatoires. Un conseil, celui d'ajouter au collier du chien une médaille toute simple où seront indiqués son nom et votre numéro de portable.

Vérifiez si votre chien a été porté sur votre assurance responsabilité civile, et n'oubliez pas d'emporter le livret de santé mis à jour par le vétérinaire. Puis préparer la mallette de toutou pour sa toilette : brosse, peigne, shampooing pour chien, une muselière parfois exigée et utile en cas d'accident pour le soigner sans risque, deux gamelles, son tapis ou son panier auquel il est habitué, il se sentira chez lui et cela rassurera l'hôtelier (pour sa moquette !), 2 à 3 litres d'eau pour la route, et des croquettes qui sont souvent mieux équilibrées que la cuisine personnelle. Pensez aussi à la trousse à pharmacie : un antiparasitaire est nécessaire, un flacon d'eau oxygénée, des compresses, des bandes collantes et non collantes, des ciseaux, une pince à épiler ou spéciale pour enlever tiques et épines. Egalement utile, un anti-vomitif et un anti-diarrhéique prescrits par le vétérinaire, un calmant s'il stresse en voiture, une solution pour nettoyer les yeux, une pour les oreilles et un aspi-venin. Ajoutons que tous les établissements cités vous donneront immédiatement l'adresse d'un vétérinaire à proximité.

 

Combien de chiens avez-vous ?

Pour l'instant j'ai un chien et un chat. J'ai eu beaucoup de chiens dans ma vie depuis un loulou de Poméranie, des Groendal, un magnifique dogue allemand, trois bergers allemands, et un ou chiens aux origines plus inconnues...

 

Mon chien est malade en voiture. Existe-t-il des traitements contre le mal de cœur ?

Oui, je conseillerais tout d'abord de donner à votre chien un repas léger plusieurs heures avant le départ et pas de nourriture pendant le voyage. En dehors de ça, votre vétérinaire vous conseillera d'excellents anti-vomitifs ou anti-stress (anxiolytique peut-être même). Je souhaite à tous les amis des chiens de passer de merveilleux week-ends avec leurs compagnons, et j'espère que ce guide les aidera dans leurs recherches d'hôtels et de maisons d'hôtes, quels que soient leurs goûts et leurs budgets. J'ajouterais pour ceux qui n'ont pas encore de chien que ce guide leur permettra de découvrir quantité d'établissements agréables à travers la France. Généralement, les gens qui aiment les bêtes aiment aussi les gens et donc vous recevront bien !

 

 Et aussi :

L'interview "Je dresse votre chien en un jour et demi !"

L'interview "En vacances, pensez à son passeport européen"

Pratique : L'heure du bain pour votre chien

Sommaire