Adoptez un petit mammifère de compagnie Quelques conseils avant l'achat

Il est important de se documenter avant, et d'acheter après, et non pas l'inverse. De nombreux ouvrages généraux ou monographiques sont disponibles dans les animaleries ou les grandes librairies au rayon nature. Les revues animales spécialisées représentent aussi une excellente source de documentation. Il existe aujourd'hui de nombreux sites Internet consacrés au lapin, au furet ou aux rongeurs, donnant la possibilité d'échanges interactifs ou de forums de discussion. Enfin, il ne faut pas hésiter à demander des conseils auprès d'un vétérinaire compétent dans les Nouveaux Animaux de Compagnie. Il saura vous conseiller dans le bon choix en tenant compte de divers paramètres. Il est d'ailleurs vivement recommandé de lui présenter le petit animal nouvellement acquis pour une consultation d'achat : il pourra ainsi effectuer une visite complète, déceler d'éventuelles anomalies ou problèmes de santé, et prodiguer tous les conseils nécessaires.

Enfin, voici quelques recommandations d'usage :

 ne vous précipiter pas sur un coup de cœur. Il convient de réfléchir,d'être vraiment motivé et bien documenté.

avoir un furet chez soi
Avoir un furet chez soi © Cathy Lecuyer / Galerie photo L'Internaute

 s'équiper de tous les accessoires nécessaires (cage, biberon, mangeoire, accessoires de jeux), ainsi que de la litière et des aliments, avant ou le jour de l'achat, avec toutes les explications souhaitables.

 comparer les prix mais ne pas s'en tenir au prix seul. Le plus important est que le petit animal plaise et qu'il soit en bonne santé. Des éternuements, un nez sale, un menton souillé par la salive, un arrière-train souillé par la diarrhée, une boiterie, des démangeaisons, des croûtes ou des dépilations doivent inciter à ne pas en faire l'acquisition. L'animal ne doit pas par ailleurs être agressif, peureux et fuir l'être humain.

 un enfant désirant acquérir un petit mammifère doit au minimum avoir atteint l'âge d'entrer à l'école primaire, soit environ 6 ans. Il est alors suffisamment raisonnable pour ne pas lâcher son animal s'il le prend dans ses mains, assurer son entretien et respecter ses périodes de sommeil, car ces animaux ont besoin de calme et de tranquillité. Par ailleurs il doit être conscient du fait que les jeux restent limités, il ne s'agit ni d'un chien ni d'un chat mais d'un petit compagnon qu'il prendra plaisir à observer, caresser et s'occuper.

Sommaire