Défilé Paul & Joe
Prêt à porter printemps-été 2017 - défilés paris

Décryptage du défilé de mode

En cet avant-dernier jour de fashion week parisienne, Sophie Méchaly a profité des dernières notes estivales qui bercent la capitale pour présenter son défilé en extérieur. Au bord de la Seine, entre les badauds curieux et les Vélib' coutumiers des quais, le printemps-été 2017 de Paul & Joe s'est dévoilé. Un spectacle en plein-air qui a réuni ce que la créatrice fait de mieux à savoir, des pièces chics et confortables et de savoureux mélanges masculin/féminin et classique/streetwear. 
Dans une palette de couleurs tendres et pastel, les silhouettes street-romantiques battent le pavé. Ici, le baggy à patcwhork R'n'B renaît de ses cendres pour réveiller un chemisier blanc noué sur le côté, un bob immaculé ou incrusté de pierres précieuses se hisse sur les têtes des mannequins, et les bijoux s'apparentent à des chaînes à maillons : l'esprit des skateurs des années 90 plane dans l'atmosphère. 
Et si les sneakers à plateformes crantées ou les sandales façon Birkenstock habillent les pieds de la femme Paul & Joe, celle-ci ne laisse pas sa féminité sur le bas côté. Les matières fluides, la légèreté des volants et les motifs fleuris prennent aussi par au cortège. Une alliance entre tulle scintillant, rayures graphiques et fleurs en imprimé flattent une robe ou un caraco à trois étages, la doublure d'une robe révèle des détails dorés et les sequins flattent les détails d'une chemise, colorent un top vaporeux ou bourgeonnent sur un trench et une robe boutonnée. 
Une fois encore, Sophie Méchaly réussit à composer une ode à l'effortless tout en élégance et en finesse.

Et retrouvez l'ensemble des défilés sur notre espace dédié.

Backstage (31 photos)

Close Up (35 photos)

Les autres défilés Paul & Joe