Défilé Christian Dior
Prêt à porter printemps-été 2017 - défilés paris

Décryptage du défilé de mode

Une page blanche commence à s'écrire pour la maison Dior grâce à la première collection CD créée par Maria Grazia Chiuri, ex DA de Valentino. Et pour marquer le coup, le défilé printemps-été 2016, qui se déroulait au musée Rodin le 30 septembre, débute avec dix silhouettes monochromes d'un blanc immaculé. Un bleu marine, presque noir, prend ensuite le relais, avant de laisser place à un sublime rouge vermillon. Jupons longs en tulle, blousons de motard en cuir, t-shirts basiques, plastrons matelassés, marcels : la nouvelle femme Christian Dior est jeune, dynamique, fun et dans l'ambivalence entre délicate poésie et audacieuse détermination.
Toujours dans la métaphore filée du renouveau par la page blanche, le message prend toute sa place dans cette collection estivale. Il se dépose, comme dans un carnet vierge, çà et là sur des t-shirts, des bretelles, des élastiques de ceinture et sur des chaussures pour concrétiser un changement historique pour la griffe française : enfin une femme à la tête de Dior ! " Dior J'adior ", " DIO(R)EVOLUTION ", " We should all be feminist " : tout est dit Maria !
Puis, la dernière partie du show se dévoile comme une collection dans la collection, une conclusion à cette première saison sous la direction de la créatrice italienne. Serait-ce une interrogation sur l'avenir de la maison de couture ? Les vêtements deviennent alors jeu de tarot. Les symboles et les personnages flottent, brodés et imprimés sur de fines et vaporeuses robes en voilage, telles des cartes à jouer. Sur chacune d'elles est floquée le nom d'un atout : " la lune ", le pendu ", " l'amoureux ", " la papesse ", " le monde ", le soleil ", " le diable ", " la roue de la fortune ", " l'étoile "... : Maria Grazia liseuse de bonne aventure ?
C'est donc une collection très novatrice, presque en totale rupture avec ce à quoi la maison nous avait habitués, que propose Maria Grazia Chiuri pour imposer sa patte dans une maison très enracinée dans son style et ses codes. 

Par Mathilde Bouthier de La Tour

Retrouvez l'ensemble des défilés sur notre espace dédié

Backstage (84 photos)

Close Up (44 photos)

Les autres défilés Christian Dior