Défilé Alexander wang
Prêt à porter printemps-été 2017 - défilés new york

Décryptage du défilé de mode

Si le printemps-été 2016 a tenu ses promesses côté thermomètre, les prévisions d'Alexander Wang annoncent une nouvelle canicule pour l'été 2017. En accord avec le réchauffement climatique, le styliste a dévoilé ce samedi 10 septembre une collection très estivale. 
Sur le catwalk, les mannequins donnent l'impression de rentrer d'une chaude journée à la plage, cheveux bouclés naturellement par la mer et style court et confortable. Le début du show voit défiler une succession de revisite de la chemise rayée en short, en robe ou en jupe. Les crop-tops, les bombers courts et les longues vestes en denim agrémentées de trous se suivent dans une palette sobre avec du blanc, du bleu pastel et du beige. Furieusement sexy, les lanières sont omniprésentes. Façon bondage soft, elles s'enroulent autour de la taille des tops afin de relier une brassière à un pantalon ou une chemise courte à un short. La patte Alexander Wang est bien là. 
Animé par l'aura grunge et l'ambiance urbaine, le styliste a une fois encore mixé les influences et les styles afin de faire éclore une femme sans complexe. Une femme qui, cette année, s'autorise à sortir quelque peu de son rôle de mauvaise fille pour se la jouer romantique. Elle arbore donc des imprimés floraux sur des chemises à épaules dénudées, de la dentelle festonnée en détail sur des robes et des shorts et des slip dress sensuelles. Mais résolument jeune et décomplexée, elle se plaît aussi à arborer des sweats pop aux imprimés 90, des combinaisons de natations, des peignoirs léopard ou à chausser ses tongs pour accompagner une robe à sequins. 
Ce joyeux mélange oscille entre les tons pastels et fluo, le cuir, la résille et le satin, les coupes fluides et structurées et les allures sexy et décalées. Une collection versatile donc, à l'image de la jeunesse concernée par les propositions du créateur. 

Et pour terminer ce show en beauté et en buzz, Alexander Wang a fait défiler sa collab' avec Adidas Originals à la plus grande surprise de l'assemblée.
Intitulée "Adidas Originals by Alexander Wang", la capsule noir et blanc se compose de plus de 80 pièces unisexes. Ensembles de survêtements, hoodies et t-shirts tout en velours mais aussi sneakers ou veste en vinyle, la ligne se veut sobre et technique et reprend tout autant l'esthétique du sport que celle de la rue.
À en juger par les mines ravies du frontrow composé de Kylie Jenner et Tyga, de Madonna et sa fille Lourdes ou encore de Jourdan Dunn, Zoë Kravitz et Pamela Anderson, nul doute que les nouveautés Alexander Wang se retrouveront sur bon nombre de silhouettes.

Et retrouvez l'ensemble des défilés sur notre espace dédié.

Backstage (23 photos)

Close Up (58 photos)

Les autres défilés Alexander wang