Défilé Victoria Beckham
Prêt à porter automne-hiver 2018-2019 - défilés new york

Décryptage du défilé de mode

Une collection sobre et stricte, citadine et ultra-structurée présentant des tombés impeccables : nous sommes bien chez Victoria Beckham, la maniaque des lignes droites. Pour l'automne-hiver 2018-2019, la designer, qui célèbre cette année ses 10 ans de carrière mode, nous offre un défilé à son image. Elle fait ce qu'elle sait faire et excelle dans un style rigoureux et très portable, imaginé pour une femme de caractère incroyablement déterminée, voire autoritaire.

Dimanche 11 février, une armée de VB a donc arpenté le catwalk de l'Upper East Side new-yorkais d'un pas décidé et sans chichi, mettant en scène une collection incarnée de vêtements aux lignes fortes et directives. Ce dressing affirmé propose une palette de couleurs et d'imprimés en adéquation avec la saison mais aussi avec la personnalité assurée de celles qui le portent : kaki, sable, anthracite, taupe, bleu nuit, mordoré, rouille mais aussi de sublimes motifs camouflage revisité et léopard. Et parce que derrière une façade un peu austère, l'ex Spice Girl est une femme de cœur et une mère attentionnée,  la douceur s'immisce aussi dans la palette chromatique avec un joli vert amande et un lilas des plus romantiques.
A contrario des vêtements que l'on n'hésite pas à superposer couche après couche, côté accessoires, "less is more", on ne cumule pas et on joue la carte du pratique avec style. Lunettes fumées aussi carrées que leur créatrice et cabas épais aussi oversize que le talent de cette dernière pour une mère de famille nombreuse qui n'oublie jamais d'être élégante : on se contente de peu mais du meilleur.
Quant aux chaussures imaginées cette saison, il s'agit d'incroyables mocassins en cuir jouant sur des associations de textures (cuir lisse et croco par exemple), agrémentés sur le dessus du pied d'une bande large et débordante. Des souliers originaux se mariant à merveille avec des vêtements volontairement trop larges. En effet, il semblerait bien que la femme VB se soit servie dans le vestiaire masculin, qu'elle ait enfilé par-dessus sa robe longue cette saharienne trop grande pour elle, ce trench en cuir militaire pour partir au combat.

Le combat de la reconversion, on peut dire que Victoria Beckham l'a remporté haut la main en une décennie, faisant presque oublier son statut d'icône pop des années 90 pour imposer son rôle de business woman et de fashion designer de talent pouvant se targuer de jouer, depuis quelques années déjà, dans la cour des grands.
On attend à présent avec impatience le défilé VB printemps-été 2019 qui se déroulera à Londres en septembre. Un retour aux sources pour la créatrice qui devrait nous surprendre lors de ce show anniversaire où elle soufflera officiellement les dix bougies de sa griffe à succès. Le rendez-vous est pris.

Par Mathilde Bouthier de La Tour

Et retrouvez l'ensemble des défilés sur notre espace dédié.

Backstage (20 photos)

Les autres défilés Victoria Beckham