10 solutions pour mettre fin à vos disputes préférées "Vu qu'il ne pense qu'à travailler..."

a force de ne rien dire, vous accumulez trop de rancune...
A force de ne rien dire, vous accumulez trop de rancune... © Photos.com-Thinkstock

Il rentre tard tous les soirs, épuisé, c'est à peine si il vous remarque. Quand vous tentez de lui parler, vous sentez bien qu'il n'est pas réceptif... Vous êtes consciente que ses journées sont difficiles depuis qu'il a commencé son nouveau job mais vous ne demandez pas grand-chose, juste un peu d'attention !  

 Le problème : au début vous lui faisiez remarquer mais à force vous avez tendance à vous résigner et à passer votre colère sous silence. Si bien que le jour où vous décidez de tout mettre sur le tapis, la crise éclate.  

 Notre conseil : faites-lui comprendre que son attitude vous déplaît et que vous en souffrez au jour le jour. Insistez. Ca peut sembler étonnant, mais il ne s'en rend pas forcément compte ou en tout cas il n'imagine pas que vous en souffriez autant.

Et s'il n'est pas sensible à vos appels, n'hésitez pas à le bousculer un peu, comme Jocelyne qui, n'en pouvant plus du manque d'attention de son ami, s'est vengée avec humour. "J'avais mis un mot sur la table en disant que j'étais partie au salon de l'érotisme avec un copain, vu que lui ne pensait qu'à travailler, et qu'il ne se fasse pas de souci, que je rentrerais assez tard mais que j'avais pris une clé. Dès que j'ai entendu sa voiture au sous sol, je me suis cachée dans le placard de l'entrée et j'ai attendu sa réaction à la lecture du petit mot. Il a proféré des injures immondes alors que j'étais pliée de rire dans le placard !"

Sommaire