La syndrome de la vitre étoilée, de Sophie Adriansen

La syndrome de la vitre étoilée, de Sophie Adriansen © Fleuve Editions
Roman très attendu de la rentrée littéraire, Le syndrome de la vitre étoilée est un concentré d'émotions. Un couple sur cinq connaît des difficultés pour faire un enfant : Guillaume et Stéphanie sont celui-ci. Qui peut comprendre ce que l'on ressent en écartant les jambes chaque mois devant des médecins gantés ? Une histoire de bataille, d'amour mais aussi de reconstruction personnelle. Jusqu'où l'amour peut-il tenir lorsqu'on ne parvient pas à faire d'enfant ? Est-ce que s'aimer est suffisant ? Une écriture fine, parfaitement rythmée, entre pensées, brèves de vie, souvenirs, qui retrace les projets d'un couple et la découverte de soi. De l'obsession d'un corps, objet de procréation, jusqu'à la liberté de celui-ci qui un matin jouit à nouveau, ce roman est d'une justesse percutante. 

Sophie Adriansen est l'auteur d'une vingtaine d'ouvrages en littérature générale et jeunesse. Elle tient le blog Sophielit.

La syndrome de la vitre étoilée, de Sophie Adriansen
Editions Fleuve
19,50 euros