La méditation, une clé pour s’épanouir en amour

On en cherche des solutions pour se sentir mieux dans son célibat (enfin en sortir) ou pour vivre plus sereinement sa vie de couple. Et si la méditation était une solution ? Nous avons discuté avec Arnaud Riou, coach, formateur et auteur, qui vient de sortir aux éditions Solar "Calme, mon carnet de méditation".

© 123RF

La méditation est souvent mal connue. "On limite cette pratique au fait d'être zen, calme et de relativiser, introduit Arnaud Riou. Alors que la méditation touche beaucoup de parties de notre être, dont notre cœur. Méditer, c'est explorer son cœur, comprendre les énergies qui circulent, ou ne circulent pas." Autrement dit, grâce à cette pratique, on retourne "à la source", à qui nous sommes. On permet alors à notre cœur de s'ouvrir. Et qu'on soit seul ou en couple, cette ouverture va nous aider. Elle n'est que bénéfique. Concrètement, qu'est-ce que ça veut dire ? Voici.

En couple : quand trop attendre de l'autre nous rend malheureuse

Avant de comprendre comment la méditation va nous aider, comprenons un des principaux barrages de l'épanouissement amoureux, très courant : le fait d'attendre de l'autre. J'attends que mon homme me rende heureuse, me cajole et aussi qu'il fasse le ménage, prenne le courrier et réserve nos vacances (j'irai mieux après ça, j'en suis sûre). En permanence, plutôt que de nous concentrer sur nous, ce que nous pouvons faire, nous restons assises en espérant que notre compagnon agisse. C'est là que la méditation intervient : "En méditant, on accède à la joie, à la paix, au bonheur, à l'amour. On cherche la paix à l'intérieur de soi-même, plutôt qu'à l'extérieur", nous explique clairement Arnaud Riou. Et on s'épanouit. Car ne plus attendre du dehors, ça soulage. Et quand tout se passe en dedans, on se sent mieux, puisque nous redevenons maître de nous-même.

La méditation nous invite ainsi à nous responsabiliser. Nous ne sommes plus victime, nous ne nous s'apitoyons plus, nous prenons un chemin positif puisque nous nous connectons à nous-même. Ainsi, nous faisons mieux la part des choses et notre couple va mieux. Parce que nous allons mieux. Notre duo entre dans une dimension sacrée, nous regardons l'autre avec ce qu'il a de plus beau, et nous ne voyons (presque) plus les poils qui traînent dans la douche. Ou alors, nous réalisons (peut-être) que nous ne sommes pas là où nous devions être. Et nous partons. Quoiqu'il en soit, la méditation intervient comme un éclairage : puisque je me reconnecte à moi, je sais ce qui est bon pour moi, donc je n'attends rien de l'autre, ou j'ose lui dire ce qui ne va pas (je n'ai plus peur de lui, ses réactions), ou j'ose fuir si finalement… mon cœur me le dit.

Célibataire : pour attirer enfin la bonne personne

La méditation ne coupe pas des autres, contrairement à une idée reçue ("elle est dans son monde, elle médite"). Il faut savoir qu'au quotidien, on attire qui nous ressemble. Une question de miroir. D'ondes. "Si demain on s'ouvre, si on dégage de la lumière, on attirera du positif. Si on reste fermée, aigrie, on tombe toujours sur le mauvais garçon, et on reste dans un schéma d'échecs à répétition", précise Antoine Riou. Grâce à la méditation, on attire l'énergie qui nous ressemble.  

Et de la même façon que pour les personnes en couple, la méditation nous aide à vivre moins dans l'attente, à vivre pour soi. On est sur une voie de confiance, on prend soin de soi. Car dégager un manque certain d'amour, voire même un désespoir quant à des recherches infructueuses, crée quelques barrières à nos rencontres. Soit nous faisons peur à la personne en face, soit nous devenons trop exigeantes. Ou les deux. La méditation nous recentre, nous permet d'accueillir les autres, de ne pas tout miser sur eux, de ne pas les questionner fois mille sur leur vision du couple, de ne pas juger trop hâtivement un comportement X ou Y. On sait ce qu'on veut tout en laissant faire.

Se lancer

La méditation est une expérience solitaire, qui se pratique en silence et que l'on peut commencer seul sans problème. Il n'y a aucun danger à ça, pas d'effets secondaires non plus. "Mais seul, on peut vite tourner en rond, auquel cas on peut faire appel à l'apport d'un maître ou d'un enseignant ou même d'un livre" indique le coach. À ce propos, rappelons le carnet que vient de publier Arnaud Riou aux éditions Solar, un très bel ouvrage, ludique, qui nous guide pas à pas : Calme, mon carnet de méditation

Calme, mon carnet de méditation
Arnaud Riou
Illustrations de Marie Bretin
Editions Solar
12,90 euros

© Solar

Voir aussi :