Privez-vous quelques jours... Pour mieux en profiter plus tard

se priver quelques jours... pas facile, mais les retrouvailles sont souvent
Se priver quelques jours... Pas facile, mais les retrouvailles sont souvent grandioses. © Yuri Arcurs - Fotolia.com

Vous voulez retrouver l'intensité pressante des premières semaines ? Rien de tel que de s'abstenir de câlins quelques jours. Pas trop longtemps non plus, mais juste assez pour faire monter l'envie, l'entretenir, jusqu'à ce que vos hormones vous rendent folle... de désirs inassouvis.
Vous en rêvez tellement que cela devient insupportable, n'est-ce pas ? Ne lui sautez pas dessus dès le retour du travail. Au contraire, prenez votre temps, concoctez un bon petit repas, regardez-vous dans les yeux, jouez à vous allumer... Et quand ça devient insupportable, passez au lit (ou ailleurs, cf notre première idée) et succombez à la tentation.