Le sexe et les femmes : 10 idées reçues Un hymen intact indique la virginité

 Faux.

un hymen très souple ne déclenchera pas de saignements.
Un hymen très souple ne déclenchera pas de saignements. © Svetlana Fedoseeva - Fotolia

L'hymen est une membrane qui sépare le vagin de la vulve chez la femme. Cette membrane est naturellement percée, d'une largeur variable selon la femme, pour laisser le sang des règles s'écouler.

La tradition veut que cet hymen se déchire au premier rapport sexuel, entraînant une douleur et surtout une légère perte de sang, preuve pour l'homme de la virginité de la femme. Selon les civilisations, les religions et les traditions, cet hymen peut avoir un caractère plus ou moins sacré.

Certains sports peuvent rompre l'hymen

Pourtant, il faut savoir que toutes les femmes ne saignent pas au premier rapport ! Plusieurs raisons à ça. La première est que certaines femmes naissent sans hymen, ou avec un hymen qui a une large ouverture, permettant la pénétration sans déchirure.

Autre raison possible, certaines femmes ont, à l'inverse, un hymen sans perforation. Une intervention chirurgicale a lieu pour percer l'hymen et permettre ainsi l'évacuation du sang des règles. Dans ce cas, le rapport sexuel n'entraînera pas toujours de saignement.

Les saignements ne sont pas systématiques

Enfin, l'hymen étant composé de peau, il peut, selon les femmes, être plus ou moins souple. Ainsi, un hymen très souple, se dilatera lors de la pénétration, sans entraîner de déchirements et des saignements.

Certains sports peuvent également être à l'origine de la rupture de l'hymen sans pénétration : c'est notamment le cas de l'équitation, la gymnastique... Les tampons hygiéniques peuvent également le rompre.

A noter que la virginité a pour définition l'absence de relation sexuelle. Cela signifie donc que la femme reste vierge jusqu'au premier rapport sexuel avec pénétration, que l'hymen soit intact ou non.

Sommaire