Désir masculin

Le désir masculin, cet objet fragile...

Une idée communément partagée dit que le désir masculin est systématique, automatique, en quelque sorte évident. Pas si sûr... Comme chez les femmes, parfois, la perte de désir est au rendez-vous. Pourquoi ? Comment la surmonter ?

Le désir masculin ne coule pas de source...

À l'instar du désir féminin, le désir masculin est fragile et dépend d'un certain nombre de facteurs, physiques ou psychologiques. Ainsi, le taux de testostérone est prépondérant dans le désir masculin : s'il est trop bas, la libido masculine s'en ressentira. Les causes peuvent être diverses : fatigue physique, excès d'alcool ou de stupéfiants, maladies chroniques, etc. Du côté des causes psychologiques du manque de désir chez les hommes, les complexes - non, les femmes ne sont pas les seules victimes de leurs complexes ! - ; la lassitude vis-à-vis de sa partenaire qui, comme le chantait Aznavour, se "laisse aller" ; le manque d'imagination : autant de raisons parmi de nombreuses autres qui expliquent des pannes du désir masculin. Heureusement, elles ne sont pas irrémédiables !

Surmonter la perte du désir masculin

Si votre compagnon a une petite baisse de forme, faites-lui faire une cure de vitamines et oligo-éléments, notamment par le biais de son alimentation. S'il ne sent pas bien dans son corps, montrez-lui et dites-lui à quel point vous le trouvez désirable. Et cultivez vos propres atouts séduction pour que le désir ressurgisse comme au premier jour. Racontez-lui vos fantasmes et invitez-le à vous avouer les siens - en effet, chez l'homme, anticiper le fait de faire l'amour permet de mettre en marche le processus du désir. Ainsi, vous pouvez lui proposer des lieux insolites pour faire l'amour et lui prouver à quel point vous avez envie de lui... Et si les symptômes persistent, n'hésitez pas à consulter ensemble un sexologue, pour ne pas laisser les frustrations et les non-dits détruire votre couple.

Dossiers