Cunnilingus

L'art subtil du cunnilingus

Ne nous voilons pas la face : si l'anatomie masculine n'a plus de secrets pour nous - et pour les principaux intéressés -, la réciproque n'est pas forcément vraie... Cela explique en grande partie pourquoi le cunnilingus n'est pas toujours synonyme de septième ciel pour les femmes auxquelles il est prodigué !

Cunnilingus : un art subtil

Un cunnilingus, par définition, qu'est-ce que c'est ? Sans mauvais jeux de mots, un cunnilingus demande du doigté. Il s'agit d'exciter la vulve - et plus particulièrement le clitoris - à l'aide de la bouche, la langue, les lèvres, parfois les doigts, grâce à des pressions, léchages, frottements bien ciblés. Si votre partenaire sait bien s'y prendre, il peut vous mener jusqu'à l'orgasme. S'il est novice et n'est pas à l'écoute, il se peut que son cunnilingus vous laisse indifférente, voire... vous fasse mal. Ce n'est sans doute pas évident à avouer à son conjoint - par ailleurs un excellent amant -, mais si vous savez l'aiguillier, le cunnilingus peut devenir une réelle source de plaisir...

Comment l'inviter à vous offrir des cunnilingus inoubliables ?

Bien entendu, évitez de lui dire, pendant qu'il tente de bien faire, à quel point il est nul. Son orgueil va en prendre un coup - et votre relation aussi. Évoquez le sujet avec lui à un moment privilégié, où votre complicité compensera la rudesse de la vérité, et soyez à la fois diplomate et explicite : il faut qu'il comprenne bien ce que vous lui dites. Expliquez votre ressenti, décrivez vos désirs, ce que vous aimeriez qu'il fasse, concrètement. Et rien que cela devrait ranimer son désir de vous combler ! Ainsi, inutile de rechercher un amant pour compenser les lacunes de votre conjoint, vous aurez tout ce qu'il faut à la maison...

Actualités Cunnilingus

Dossiers Cunnilingus

Cunnilingus Également cité dans