Communiquez durant les préliminaires, et même après

n'hésitez pas à orienter votre partenaire.
N'hésitez pas à orienter votre partenaire. © vgstudio - Fotolia

Si l'orgasme marque généralement la fin du rapport, il faut préparer sa survenue dès le début. Pour cela, votre meilleure arme est la communication : demandez à votre partenaire de soigner les préliminaires si vous imaginez un rapport long, ou de passer directement à la pénétration si vous ressentez une pulsion. Surtout, n'hésitez pas à en dire beaucoup, il ne devinera pas tout seul ce que vous souhaitez !

En pratique

 "Les préliminaires, c'est par exemple pour lui le moment de stimuler votre clitoris, avec ses mains, son corps ou pourquoi pas un sextoy. Orientez-le et n'hésitez pas à interrompre les préliminaires, demander une position plutôt qu'une autres, etc.", conseille Caroline Le Roux.