Stérilet, grossesse, épilation… je peux avoir mal pendant les rapports ?

Vous êtes nombreuses à vous questionner : vais-je avoir mal pendant l'acte si je porte un stérilet, si le gynéco vient de me faire un frottis, si je sors de chez l'esthéticienne, si j'ai un nouveau piercing, si je suis enceinte… On a interrogé plusieurs experts pour des rapports sexuels sereins.

© 123RF

Vous craignez d'avoir mal pendant vos rapports sexuels après un frottis, la pose d'un stérilet, un piercing, l'épilation intégrale de votre maillot ? Et si vous êtes enceinte ? Nous avons interrogé plusieurs spécialistes. Révélations !

Vais-je avoir mal si… je viens de me faire poser un stérilet ?

Côté contraception, vous avez opté pour un stérilet et voilà qu'il vous habite depuis quelques heures. Seulement, vous avez peur d'avoir mal lors de votre prochain rapport sexuel. Aucun souci à vous faire, la forme du DIU (l'autre petit nom du stérilet) est tout à fait adaptée à la forme de l'utérus, comme le précise Teddy Linet, gynécologue, co-auteur de Mon guide gynéco (Ed. Pocket) : "Logiquement, une femme doit pouvoir vivre sa vie et sa sexualité sans penser à son stérilet." Vous n'avez donc aucune raison d'appréhender, et il est même préférable d'être détendue car le stress peut être la source d'une douleur. "L'angoisse peut freiner la lubrification, donner des contractions musculaires du périnée et gâcher la sexualité", rappelle Teddy Linet.  
Il arrive cependant que le stérilet soit mal placé, auquel cas des douleurs dans le dos peuvent se faire sentir. Autre cas : si les fils du DIU dépassent du col de l'utérus, on peut ressentir une irritation lors des rapports. Mais cela on ne le sait qu'une fois lancée… Alors vivez votre vie sexuelle. "Et si vous souffrez, il faut en discuter avec son praticien, car ce n'est pas normal", précise le gynécologue.

Vais-je avoir mal… après un frottis ?

"On peut avoir mal pendant le frottis, précise le gynécologue. Il existe un nombre non négligeable de femmes qui sont très sensibles. Le simple fait de frotter l'endocol peut générer une douleur. Cependant, cette douleur se calme rapidement, en quelques minutes habituellement." À moins d'avoir un rapport rapidement après un frottis, il n'y a pas de raison particulière d'avoir des douleurs.
Comme pour le stérilet, c'est l'appréhension qui peut causer des douleurs. Les femmes ne sont pas toujours détendues après une consultation gynécologiques. Ou bien, certains saignements normaux (post-prélèvements), peuvent gêner la phase de préliminaires. Mais cela passe vite. Un frottis ne doit pas vous freiner !

Vais-je avoir mal… après une épilation chez l'esthéticienne ?

La peau peut légèrement être irritée après une épilation. "Si on s'est fait épiler à 18h, on évite simplement d'avoir des rapports à 20h, recommande Virginie, esthéticienne à l'institut Garden, Paris 13ème. Les frottements ne seront pas agréables." Mais dès le lendemain, tout va mieux, sauf pour les peaux sensibles qui attendront d'avoir dérougi.

Vais-je avoir mal… si je me fais percer le capuchon du clitoris ?

"Piercing plus fréquent que le clitoris lui-même, le piercing du capuchon nécessite une cicatrisation d'environ un mois et demi, précise l'équipe d'Abraxas à Neuilly-sur-Seine, boutique de piercing et tatouages. À partir du moment où la cicatrisation a eu lieu, et que le bijou choisi est de taille adéquate, il n'y a aucun risque d'avoir mal pendant les rapports." C'est même un petit plus. Le piercing apporte une valeur esthétique, même sensorielle. On prend donc soin de soi et quand sonne l'heure, zéro stress !

Vais-je avoir mal au lit… si je suis enceinte ?

Si la grossesse se déroule normalement, il n'y a aucune contre-indication à avoir des rapports sexuels et pratiquement aucune raison médicale d'avoir des douleurs. Le Dr Igor Popovic, gynécologue obstétricien et coauteur du livre Ma bible des questions santé (éd. Leduc.s). nous rappelle les contre-indications classiques des rapports sexuels : un placenta bas inséré (et donc pouvant saigner entraînant un risque pour le bébé) ; une menace d'accouchement prématuré ; un décollement de l'œuf au premier trimestre de grossesse (et donc hypothétique fausse couche) ; une infection vaginale ; et enfin, une fissuration de la poche des eaux. En dehors de ces situations, dont vous aurez discuté avec votre praticien, il n'y a pas de raison d'avoir mal ni d'avoir peur.... tout est une question de respect et de douceur entre partenaires !

Cependant, les douleurs musculo-ligamentaires chez la maman (des ligaments maintiennent l'utérus en place dans la cavité abdominale) peuvent rendre désagréable les rapports sexuels surtout deuxième et trimestre. "Il s'agit d'authentiques 'courbatures musculaires'. Les mouvements peuvent faire mal à la maman : c'est à chaque femme de sentir son corps", précise le spécialiste. On peut faire l'amour jusqu'à 9 mois et parfois cela peut même déclencher l'accouchement (à 9 mois) ! C'est ce que l'on appelle "un déclenchement à l'italienne" !

Voir aussi :