Sexo : 10 trucs à tester quand il fait chaud !

Il fait chaud, on goutte, on colle, on a juste envie de dormir. Que nenni ! Quand les températures grimpent, c’est le moment du faire du sexe… autrement. Soyez hot, suivez le guide !

Sexo : 10 trucs à tester quand il fait chaud !

Laissez-vous transpirer
L’hygiène est devenue une vraie obsession : on se lave avant le sexe (pour sentir bon des aisselles et de la petite fleur) et on essaie de se tenir au frais avant le saut. Cet été, faisons le contraire : pourquoi attendre minuit que les températures chutent ? On profite de la chaleur pour transpirer à deux et c’est terriblement… bestial. Pendant le coït, les corps sont ramenés à leur état brut : ça colle, ça claque, ça coule. Nous sommes deux animaux en pleine extase. "Sans oublier que l’odeur de la sueur est bien plus excitante que celle du déodorant" rappelle définit Servane Vergy, auteure de Donner du plaisir un homme, aux éditions Leducs. Les corps aiment avant tout se parler pour prendre du plaisir, alors faisons-le sans artifice. Vous trouverez votre homme viril comme jamais et promis, il aimera votre corps luisant.

Jouez avec des glaçons
Vous demandez au serveur un Perrier avec plein de glaçons, exigez la même chose au lit. Les glaçons apportent une touche de fraîcheur qui promet mille sensations. C’est du petit bonheur en cube. Veillez seulement à les humidifier avant de les utiliser : un glaçon tout droit sorti du congélateur a tendance à coller. Donc ne les humidifiez pas avec la langue ! Rincez-les à l’eau ou mettez-les dans un verre d’eau puis promenez-les sur le corps de votre partenaire, tout en alternant le chaud et le froid. Les coups de langue avant et après la glace sont très agréables. Pensez aussi à aromatiser vos glaçons. C’est le conseil de Nathalie Giraud Desforges, sexothérapeute et fondatrice de Piment Rose, site marchand d'accessoires érotiques. Elle recommande un glaçon mentholé ou bien au Thé bio Sensuel Jules & Julie, au gingembre et au ginseng, 100% aphrodisiaque !

Mettez vos sextoys au réfrigérateur !
Mais pas n’importe lesquels ! Nathalie Giraud Desforges conseille d'y mettre uniquement ses sextoys en pyrex, ainsi que des sextoys qui ne fonctionnent pas sur pile ou batterie. Malheureusement, les sextoys en silicone ne refroidiront pas, ils sont faits pour être à température de la peau. Quant à ceux en métal, on se méfie : il attrape tellement le froid qu’ils pourraient devenir désagréables et surtout coller aux muqueuses. Pas cool ! Une fois votre sextoy en pyrex refroidi, à vous d’opérer. Mais comme pour les glaçons, pensez à alterner chaud et froid sur les différentes parties du corps. D’autant que trop de froid dans le vagin peut inhiber le plaisir. On joue donc avec la langue, des doigts humides, la verge de son partenaire… Autant de partie du corps qui offrent un peu de chaleur avant l’ambiance polaire. C’est cette balance des températures qui fait monter… la température !

Pratiquez la quick pipe !
C’est qui celle-ci ? C’est la pipe expresse, telle que la définit Servane Vergy, spécialiste du plaisir féminin. Si la fellation fait souvent partie intégrante des préliminaires, pourquoi ne pas profiter de l’été pour des petites fellations ici-et-là, juste pour le plaisir de… sucer, un peu comme on suce des glaces ? La fellation devient un bon dessert, que vous pouvez aromatiser en choisissant des préservatifs aux multiples goûts, surtout si vous n’êtes pas certaine de la santé de votre partenaire. De la même façon, il existe des lubrifiants parfumés très agréables. Sans oublier que vous pouvez profiter d’un glaçon mentholé et jouer du chaud froid pour mieux savourer votre Magnum et en faire profiter votre compagnon.

Faites l’amour au petit matin
Faire l’amour tard le soir parce qu’il fait moins chaud, c’est bien connu. Mais si vous voulez éviter les grosses chaleurs, profitez aussi du petit matin. Le petit matin a le mérite de changer nos habitudes, non ? Rien de tel pour bien commencer la journée qu’une partie de jambes en l’air quand tout le monde dort encore. Vous pourrez dire être lève-tôt et avoir profité du bon air matinal.

Optez pour un hamac
Vous avez besoin d’air sous cette canicule ? Investissez dans un hamac ! Comme le souligne Servane Vergy, "faire l’amour dans un hamac berce". On reçoit un léger courant d’air. De la même façon, vous pouvez prendre en otage votre balancelle ou votre balançoire. Un peu d’élan et vos cheveux voleraient presque. Quoi de mieux pour s’envoyer en l’air que de se suspendre… dans les airs ? Vous nous donnerez des nouvelles du ciel (le septième).

Profitez de la nature
Si votre appartement est irrespirable, partez à la recherche d’un coin de nature tranquille et à l’ombre. La nature est source d’excitation. Comme lorsqu’on transpire : on est ramené à son côté animal. De plus, le risque de se faire prendre titille davantage. Servane Vergy commente : "On a beau savoir qu’on choisit un coin isolé, on craint toujours qu’un inconnu passe par là. C’est super excitant". On approuve. Sauf si on tombe sur un groupe de touristes japonais, dix Reflex dans chaque main.

Vivez sans sous-vêtements !
Ne pas porter de culotte, vous y pensez parfois. Cependant, tenter l’expérience dans le métro vous branche moyen. En vacances, c’est le moment ou jamais de faire tomber la culotte mais aussi le soutien-gorge… On se sent légère, libre, le moindre coup de vent fait du bien… et invite notre partenaire à ne pas y aller par mille chemins.

Faites l’amour dans l’eau
Faire un plouf dans la piscine est rafraîchissant, y faire l’amour aussi. Alors n’hésitez plus. Cependant, deux petits bémols ! L’eau et les préservatifs font deux : il y a risque de glissade. On fait donc l’amour dans l’eau avec un partenaire de confiance, avec qui on peut se priver d’une capote. Deuxième info peu glamour : faire l’amour dans l’eau de la piscine (chlorée) ou la mer salée provoque une recrudescence de mycoses pendant l’été ! Quant à la fameuse idée reçue "on peut rester coincés…", c’est faux ! Bien qu’en effet, dans l’eau, ça glisse et coulisse moins bien… mais aucun risque ! Cette idée reçue n’a qu’un intérêt : alimenter le plaisir de l’interdit…

Prenez des douches à deux
Si la piscine vous semble un gros enjeu, pensez à la douche. C’est moins irritant pour les muqueuses ! Ensemble, profitez d’un moment de fraîcheur totalement érotique. Pas la peine de vous aventurer dans des positions acrobatiques et de complexer si vous n’y parvenez pas. Sous la douche, on peut jouer de quelques préliminaires, s’exciter tendrement et filer au lit encore humides pour un corps à corps bien collant… La boucle est bouclée, l’été sera chaud.

Merci à Servane Vergy, auteure de Donner du plaisir à un homme aux éditions Leducs.
Merci à Nathalie Giraud Desforges, sexothérapeute et fondatrice de http://www.pimentrose.biz/, pionnier dans la présentation des accessoires érotiques en ligne et en réunion, avec des conseils sexo avisés de la part de sa fondatrice. Tous les produits sont sélectionnés, testés, conseillés et recommandés depuis 2003.

© Fotolia