Tout savoir sur l'orgasme Comment reconnaître une femme qui simule ?

pas simple de reconnaître une femme qui simule.
Pas simple de reconnaître une femme qui simule. © © Yuri Arcurs - Fotolia.com

Cris, gémissements, sécrétions vaginales, spasmes du vagin... A priori tous ces signes sont bel et bien synonymes d'orgasme. Mais pas toujours : certaines personnes arrivent en effet bien à reproduire ces réactions par la simple volonté. Ça s'appelle de la simulation. Pourquoi ? Parfois ça peut être pour faire monter le désir plus vite : quelques cris et gémissements au bon moment et hop, le tour est joué !

Mais souvent, aussi, c'est pour se rassurer quand on ne se sent pas la hauteur. Ou alors c'est pour faire plaisir à l'autre et lui faire croire qu'il assure au lit. Le problème, c'est que ce n'est pas très franc. Par exemple, si une femme ne ressent pas grand-chose (voire rien du tout) pendant l'amour, son compagnon ne le sachant pas, pensera qu'elle est satisfaite ainsi. Pas très honnête et surtout pas productif...

Du côté des hommes, certains ont dans l'idée qu'une femme qui n'a pas d'orgasme n'est pas une femme comblée. A tort. Leur expliquer qu'elles peuvent être pleinement satisfaites, même sans orgasme, est parfois plus simple. Alors autant en parler, sans honte ni culpabilité. Il ne faut pas non plus craindre de vexer son partenaire. Du moment qu'on en parle avec délicatesse...

Sommaire