Les 10 phrases à éviter au premier rendez-vous J'habite encore chez mes parents

si vous avez plus de 20 ans, évitez de dire que vous habitez toujours chez vos
Si vous avez plus de 20 ans, évitez de dire que vous habitez toujours chez vos parents. ©  iStockphoto - Thinkstock

Ce soir c'est votre premier rendez-vous avec ce potentiel nouvel homme de votre vie. Il est grand, un regard vert à tomber et surtout un charme fou. Bref, vous partez confiante. Soudain, au cours de la conversation il vous demande : "Et toi, tu habites où ?" Sachant que vous dormez tous les soirs (ou presque) dans votre lit d'adolescente chez vos parents, vous vous demandez subitement si toute vérité est bonne à dire. Non.

"J'habite encore chez mes parents" est typiquement le genre de phrase à éviter lors du premier rendez-vous. Les filles de moins de 20 ans peuvent encore se le permettre, mais après pas question. Si c'est le cas, arrangez-vous pour ne pas le mentionner. A vous de dévier la conversation sur un autre sujet ou à éclipser la question par un "Si tu savais..." Eh oui, le mystère est votre allié dans ce cas-là !

Image de femme peu responsable

Car le problème n'est pas vraiment que vous vivez chez vos parents mais plutôt l'image que ça renvoie. Vous avez le droit après tout et vous avez peut être vos raisons pour ça (vous venez de rendre votre appart et vous en cherchez un autre, vous venez d'être mutée près de chez vos parents...). Vous risquez d'être perçue comme une pauvre fille qui vit chez ses parents pour éviter la solitude ou les responsabilités. Car l'indépendance passe aussi par là, vivre chez vos parents, sous-entendu que vous n'avez pas coupé le cordon, que vos parents sont très présents dans votre vie... En plus, vous ne payez pas de loyer donc vous n'êtes pas responsable, ne savez pas ce que c'est que la vie d'adulte et toutes les extrapolations possibles qui s'en suivent. Enfin mettez-vous à sa place : est-ce sexy d'imaginer que s'il vient "chez vous" il risque de tomber nez-à-nez avec votre père ?

 Dites plutôt : "Je suis en pleine recherche d'appart."

Sommaire