Pourquoi nous sommes toutes amoureuses de George Clooney C'est un coeur à prendre et il est accessible (si si)

si george enchaîne les conquêtes sans parvenir à se fixer, c'est tout simplement
Si George enchaîne les conquêtes sans parvenir à se fixer, c'est tout simplement parce qu'il ne vous a pas encore rencontrée, non? © Paramount Pictures

Vous n'êtes probablement pas sans ignorer que George Clooney est célibataire. D'ailleurs, on ne lui connaît même pas de petite amie attitrée, à l'heure où nous écrivons ces lignes. En fait, lors de son divorce en 1993, il a juré qu'on ne le reprendrait plus au jeu du mariage. Depuis, il a bien eu une ou deux histoires durables, mais rien qui le mène à fonder une famille ou même tout simplement à se stabiliser réellement. Un cas désespéré, diront certains mais vous, vous vous dites que c'est peut-être tout simplement parce qu'il n'a pas encore trouvé la bonne personne. Normal, puisque cette personne, c'est vous, et qu'il n'a jamais eu l'occasion de croiser votre regard ! Oui oh, ça va, on a toutes le droit de rêver !

Ce qui est sûr, c'est que George est un homme accessible. Certes, ça lui est arrivé de sortir avec des actrices. C'est normal, puisqu'ils évoluent dans le même milieu. Mais c'est loin d'être une règle générale chez lui. Sa plus longue histoire depuis son divorce, il l'a vécue avec une serveuse, française qui plus est, la petite Céline Balitran. Apparemment, au cours d'un déjeuner, lui à table et elle au service, ils se sont découvert un humour commun. Alors si elle a réussi à le charmer, pourquoi pas vous ?

En général : George Clooney est peut-être tout simplement un célibataire heureux de l'être. Mais avouez-le, c'est excitant d'imaginer qu'un homme reste sans attaches parce qu'il ne vous a pas encore rencontrée, vous. Avoir l'impression d'être la seule et l'unique à pouvoir rendre un homme heureux est un puissant aphrodisiaque. Dans les faits, beaucoup de célibataires déclarés et assumés ne sont pas dans cette optique, il faut bien le reconnaître, mais les conte de fées ont la vie dure, n'est-ce pas ?

 

Sommaire